Forméo 2018 : Le Salon par et pour les Lycéens-nes au Stade Louis Achille

Vues : 418

La Collectivité Territoriale de Martinique organise en partenariat avec l’Académie de Martinique le FORMEO 2018, deuxième édition du Salon de la Formation, des Métiers et de l’Orientation pour les Lycéens-nes de l’île, au Stade Louis Achille, les 21, 22 et 23 février 2018.

Pendant trois jours, lycéens et lycéennes, parents d’élèves et professeurs sont attendus au Stade Louis Achille, afin de vivre une véritable « expérience visiteur » au cœur d’un Salon repensé « par et pour les jeunes ».

Au programme :

    • des témoignages d’étudiants et de professionnels,
    • des ateliers et démonstrations sur plusieurs stands pour découvrir de façon tangible des métiers,
    • des speed dating avec des experts,
    • des échanges avec des enseignants, des étudiants de l’enseignement supérieur, des professionnels du monde de l’entreprise et de la fonction publique,
    • des prises de contact pour les aides et accompagnements proposés pendant les études.

A travers ce lieu d’échanges rythmé par des temps forts, la CTM et l’Académie souhaitent accompagner les lycéens et lycéennes dans le choix de leurs études pour une meilleure orientation professionnelle.

Dès aujourd’hui connectez-vous sur le site internet internet dédié formeo.collectivitedemartinique.mq, afin de préparer au mieux votre parcours au sein de FORMEO selon votre profil (lycéen-ne, parent, enseignant)

L’entrée du Salon est gratuite.

Ailleurs sur le Web

1 commentaires :

  1. Roger Tranquille

    Arrêtons d’être ridicules!!!
    Votre titre: « Lycéens (enes)…….Cela ne veut rien dire, d’autant qu’entre parenthèses vous oubliez l’accent graves. Vous succombez tout simplement au ridicule du gouvernement sous la pression des féministes.
    Pour que nos générations futures ne soient pas des incultes, il convient de se conformer aux décisions et directives de l’Académie française et non au bon vouloir d’un président de la République avec ses « Chacun et chacune, toutes celles et tous ceux » j’en passe et des meilleurs…..Chacun à sa place et les bœufs sont mieux gardés.
    Il ne s’agit pas de domination du masculin mais de règles définies par l’académie française, sinon nos pages d’écriture risquent d’être interminables.
    Lorsqu’il y aura des changements, alors on s’y conformera, mais pour le moment c’est du barbarisme auquel se donnent à cœur joie nos médias qui sont de plus en plus inaudibles.
    Cordialement
    Roger Tranquille

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *