« Fort-de-France a un endettement de 150 ans en 2017 »


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 3215

Par Michel Branchi, économiste et membre de Fok Sa Chanjé Fodwans :

« Il y a le sort d’ATV mais il y a aussi le sort des foyalais !

Au conseil municipal de Fort de France du Mercredi 02 mai 2018 le maire a demandé de l’autoriser à signer un contrat budgétaire verouillant dépenses, endettement et emprunt jusqu’en 2020 et même 2022 sans fournir ce contrat aux conseillers municipaux.

Le ģroupe Fok Sa Chanjé Fodwans a du exiger d’avoir accès aux fonds de dossier pour obtenir ce document qui ligote la veille et le révéler aux élus et citoyens.

On apprend que Fort-de-France a un endettement de 150 ans en 2017 !
Alors que la loi de finances Macron 2018/2022 impose 12 ans maximum.

La dette de Fort-de-France fin 2017 est de 225 millions d’euros.
Didier Laguerre est coincé et doit signer le pistolet sur la tempe un engagement de se désendetter en diminuant le service public à la population et les travaux jusqu’en 2022.

Fok Sa Chanjé Fodwans s’est abstenu pour condamner à la fois la loi de re-centralisation Macron et la mauvaise gestion du néoPPM qui a conduit FDF dans cette impasse.

Michel Branchi »