« Fort de France pauvre et triste »

Vues : 29

La Récréation, est un ouvrage de Frédéric Mitterand paru en 2013. Dans ce livre, l’ancien ministre de la Culture, de 2009 à 2012, évoque ses souvenirs des Outre-mer et voici ce qu’il pense de la Martinique :

Fort-de-France est pauvre et triste, mal entretenue avec un beau patrimoine en deshérence. Tout ferme à six heures. Des quartiers sauvages s’accrochent sur les collines comme les favelas brésiliennes. La mémoire d’Aimé Césaire est très vive. Tous les politiques s’en réclament pour mieux se déchirer. Le leader qui s’affirme, Serge Letchimy, vient des quartiers sauvages. Sa mère était une femme de ménage qui trimait chez les blancs. Grosse tête au crâne rasé, regard sombre, voix de basse. C’est un type rude, très à gauche, qui dénonce l’attitude coloniale de la République.

Extrait La Récréation

Rassurez-vous, la Guyane, la Guadeloupe, Mayotte, la Réunion et Saint-Pierre et Miquelon en prennent également pour leurs grades. L’homme est sans pitié quand il évoque les Outre-mer.

Photo : www.cartemartinique.com