Fourrière : les salariés non grévistes en colère

Vues : 32

Les salariés non grévistes de la Fourrière Départementale de la Martinique n’en peuvent plus de cette grève qui bloque leur entreprise depuis 7 semaines. Dans une lettre « Avis à la Population de la Martinique » ils dénoncent « l’absence des élus » dans ce conflit et le manque de « fondement réel » de la grève menée par la CSTM.

« Nous sommes les 5 salariés non grévistes de la Fourrière Départementale de la Martinique. Le blocage organisé et médiatisé depuis 7 semaines par la CSTM, n’a aucun fondement réel. Avant leur arrivée dans l’entreprise pour tout bloquer, le dialogue social dans l’entreprise était serein.

Pour nous, les 5 salariés non grévistes de la Fourrière, ce blocage est inadmissible. Et nous qui travaillons dans l’entreprise, nous pouvons vous dire haut et fort que la CSTM et ces 3 personnes MENTENT à la population Martiniquaise. Il y a t-il des ELUS intéressés par la vérité ?!?
Il y atil des MEDIAS intéressés par la gravité de ce qui est en train de se passer au Lamentin ?!?
Où sont-ils ?!? La yo yé ?!? Woti’yo ?!?

L’entreprise compte 5 salariés non grévistes et 3 salariés grévistes : Nous sommes donc majoritaires, et les plus anciens salariés de l’entreprise, mais vous ne nous écoutez pas !!!

Vous ne nous écoutez pas, comme si on n’avait rien à dire ou à dénoncer ! Nous ne sommes pas des chiens, mais des Martiniquais comme vous !!! Nous avons droit à la parole !!! Nos conditions de travail ne sont pas plus mauvaises que celles de n’importe quelle autre entreprise martiniquaise, bien au contraire !

La CSTM vous ment !!! La Fourrière ne reçoit aucune aide ou subvention de la part du Conseil Régional et du Conseil Général, voire de l’état.

La CSTM vous ment !!! A cause de ces 3 collègues salariés grévistes, accompagnées d’un ancien salarié ET soutenus par les gros bras de la CSTM, nous ne pouvons plus travailler depuis plusieurs semaines. Nous ne pouvons plus accéder à notre travail, l’accès est bloqué. Tous les jours, quand on s’approche, les gros bras de la CSTM injurient nos mamans, nos frères et sœurs. Ils nous menacent de prendre des coups.

La CSTM vous ment !!!

Martiniquais, venez constater sur place ce qui se passe !!!
Venez !!! En Martinique, zot kay zot !!!
La fourrière Lanmantin, zot kay zot !!!

Nous risquons de perdre notre travail dans les prochains jours !
Est-ce là la Martinique de demain ?!?
Celle prônée par des ELUS qui se targuent de vouloir faire avancer le pays ?!?

En tout cas, nous sommes au moins 5 salariés à vouloir faire avancer ce pays !!! En travaillant !!!
Le droit de grève s’il est fondé doit être respecté, mais le droit au travail aussi !!!

Mr Hubert, le Directeur de la Fourrière nous a dit qu’il a tout essayé pour mettre fin au conflit. De quel droit un ancien salarié peu scrupuleux, licencié et payé de tous comptes, et ayant déjà reçu tous ses papiers, peutil sous la violence de la CSTM, venir réclamer des mois et des mois de salaire ?!? Avec des primes compensatoires sorties de nulle part ?!?

C’est injuste et ignoble !!!
C’est injuste pour nous, les autres salariés qui travaillons dur !!!
C’est ignoble pour l’avenir et la démocratie de ce pays !!!
Et vous les élus, vous cautionnez TOUT CA !!!
Vous brillez par votre absence et votre silence est méprisant pour nous les salariés non grévistes !!!

Aujourd’hui, nous sommes au milieu d’un règlement de comptes politique, sauf qu’il n’y a aucun politique pour nous défendre. Ya juste la CSTM qui fait sa loi, pendant que tout le monde prépare les élections de décembre prochain.

Nous voulons sauver nos 5 emplois, et continuer à travailler !!! Pour nourrir nos familles et nos enfants !!! Et vivre dignement dans notre pays !!!

Si, demain, nous perdons nos emplois, se sera ENTIEREMENT de la faute de la CSTM et de Mr Cambusy MAIS AUSSI des ELUS , grands témoins ABSENTS de cette Martinique qui n’avance pas.

Le Lamentin, le 23 mars 2015.
Les 5 salariés non grévistes de la Fourrière Départementale de Martinique »