France-Antilles pourrait renaître de ses cendres grâce à Xavier Niel, patron de Free

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Alors qu’on pensait les rideaux définitivement baissés pour France-Antilles, on apprend ce mardi 18 février, que le tribunal de commerce autorise le groupe France-Antilles à reprendre son activité.

Une décision motivée par la proposition de reprise inattendue de l’homme d’affaire Xavier Niel, patron de Free. Le quotidien peut donc reprendre ses activités de façon administrative, le temps le temps que Xavier Niel, 6 ème fortune de France, propose une offre après une lettre d’intention. Cette décision permet également à d’autres repreneurs de se manifester auprès du tribunal jusqu’au 2 mars.

Les procédures de licenciement des salariés ont également été suspendues. Selon l’administrateur, il resterait 1,8 million de trésorerie afin de payer les salaires jusqu’au 10 mars, date de la prochaine audience.