France Gall morte à 70 ans « a traversé le temps grâce à sa sincérité et sa générosité »

Vues : 650

« Généreuse, sincère et aimante », ce sont les premières réactions en France après le décès ce matin de la chanteuse populaire France Gall, disparue à l’age de 70 ans à l’hôpital américain, près de Paris. Emmanuel Macron salue dans un tweet, une femme généreuse et sincère.

La chargée de communication de la chanteuse France Gall a confirmé dans un communiqué, la mort de l’interprète de « Poupée de cire, poupée de son » et de « Résiste », suite à l’information initialement rapporté par L’AFP ce dimanche.


La chanteuse avait été hospitalisée mi-décembre à l’Hôpital américain de Neuilly pour des complications de son cancer du sein.

Ce diagnostic de cancer du sein avait révélé en 1993, un an après que son mari et compagnon de chant Michel Berger soit décédé d’une crise cardiaque.

France Gall qui est morte à l’âge de 70 ans des suites d’une infection sévère, laisse derrière elle un répertoire riche, indémodable et transgénérationnel.

A seulement 16 ans, France Gall a d’abord été repérée par le public avec la chanson « Do not Be So Stupid », le titre a été vendu à 200 000 exemplaires.

Ses admirateurs se souviennent de sa collaboration avec l’auteur-compositeur Serge Gainsbourg. France Gall, chantait leur chanson « Poupée de cire, poupée de son » au concours Eurovision de la chanson en 1965. Ils avaient remporté la compétition pour le Luxembourg.

Des titres comme « Ella, elle l’a »  ou « Babacar » sont des titres qui marqueront les fans de la chanteuse.

Le Président Emmanuel Macron l’a décrit comme « l’exemple d’une vie tournée vers le autres, ceux qu’elle aimait et ceux qu’elle aidait ».

France Gall est morte le 7 janvier 2018 à 70 ans.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images Pinterest/Nostalgie/Téléstar/LeBlogTvNews/zicabloc