Francis Carole : « Il faut immédiatement mettre fin à la saison des croisières en Martinique »

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Dans un communiqué, Francis Carole, conseiller exécutif à la CTM en charge des affaires sociales, de la santé et de la solidarité et candidat aux élections municipales de Fort de France, a déclaré  qu’il « faut immédiatement mettre fin à la saison des croisières en Martinique« .

Depuis quelques jours l’inquiétude règne autour de l’accostage du Costa Magic dans la baie de Fort de France ce jeudi 12 mars. L’ARS a confirmé plusieurs suspicions de cas de coronavirus à bord du navire. Le bateau qui se trouve actuellement au large de la Martinique il est arrivé aux environs de 06:45), est  temporairement placé en quarantaine à 6 kilomètres des côtes, à l’entrée de la baie de Fort-de-France. Tant que le doute n’est pas levé, « tous les passagers, y compris les 300 Martiniquais, seront consignés à bord » précise l’ARS.

« Dans notre Caraïbe, la gestion des bateaux de croisières, transportant ou non des passagers contaminés, crée des situations de plus en plus inextricables et potentiellement dangereuses » a déclaré Francis Carole. « Il faut immédiatement mettre fin à la saison des croisières en Martinique … C’est une décision de bon sens et de sagesse » poursuit-il dans son communiqué.

Ce mercredi 11 mars, l’Organisation Mondiale de la Santé, considérant les « niveaux de diffusion et de dangerosité » du coronavirus, déclarait que nous étions bel et bien en situation de pandémie.

Dans notre Caraïbe, la gestion des bateaux de croisières, transportant ou non des passagers contaminés, crée des situations de plus en plus inextricables et potentiellement dangereuses.

La Martinique, avec des centaines de passagers bloqués sur le Costa Magica, est directement concernée par un état de faits qui, jour après jour, tourne au drame.

On ne peut pas éternellement, contre tout bon sens, ménager la chèvre des intérêts économiques et le chou de la santé de nos populations.

Il faut immédiatement mettre fin à la saison des croisières en Martinique, pour ce qui nous concerne, et dans la Caraïbe, dans une vision plus large. C’est une décision de bon sens et de sagesse.

Il est évident que cette décision n’écartera pas tous les risques mais elle contribuera à les réduire.

Francis CAROLE
11 mars 2020