Fusillade à Paris : une policière d’origine martiniquaise tuée

Vues : 124

Ce jeudi 08 janvier une nouvelle fusillade a éclaté à Paris, cette fois-ci à Montrouge (Hauts-de-Seine), moins de 24 heures après l’attentat contre Charlie Hebdo.

Un homme a tiré à l’arme de guerre sur deux agents municipaux. Une policière municipale d’origine martiniquaise, âgée de 26 ans a été tuée. Elle a reçu une balle dans le cou et dans le dos, et ne portait pas de gilet pare-balles. Elle terminait sa période de stage au sein de la police municipale de Montrouge. Elle était célibataire, sans enfant. Elle s’appelait Clarissa Jean-Philippe et était originaire de la ville de Sainte-Marie.

fusillade-montrouge

Le tireur présumé était porteur d’un gilet pare-balles, d’une arme de poing et d’un fusil mitrailleur. Crâne rasé, vêtu entièrement de noir, équipé d’un gilet par balle, le suspect est toujours en fuite.

Il s’est enfui à bord d’une Clio qui vient d’être retrouvée à Arcueil (Val-de-Marne) » selon une source policière.

D’après les premiers éléments de l’enquête, il n’y a «pas de lien établi avec l’attentat de Charlie Hebdo».

Photo : sudouest.fr avec AFP / Capture écran LCI