Fusillade de Montrouge : Amedy Coulibaly suspect numéro 1 de l’assassinat de Clarissa Jean-Philippe

Vues : 46

Amedy Coulibaly et sa compagne Hayat Boumeddiene

Le principal suspect du meurtre de la  policière municipale Clarissa Jean-Philippe, hier à Montrouge (Hauts-de-Seine) a été identifié et serait impliqué dans une prise d’otages en cours dans une épicerie casher, porte de Vincennes à Paris ce vendredi 9 janvier. Au moins cinq personnes sont retenues.

L’auteur de la prise d’otages de la supérette serait Amedy Coulibaly, 32 ans, selon l’avis de recherche diffusé en début d’après-midi par la police.

Coulibaly a été arrêté et incarcéré en détention provisoire en mai 2010. Il est sorti de prison le 4 mars 2014 avec un bracelet électronique qu’il a gardé jusqu’au 15 mai 2014, date de fin de sa peine. Il a en effet bénéficié d’une remise de peine d’un an. Il est d’origine africaine.

Selon les premières informations il aurait réclamé la libération des deux suspects de l’attentat de Charlie Hebdo, Chérif et Saïd Kouachi, qui sont en ce moment même retranchés dans une entreprise de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), où ils retiennent au moins une personne. les deux hommes sont cernés par le GIGN et Le RAID. Il y a donc deux prises d’otages simultanées en cours à Paris ce jour qui défendent une même cause. Fait rarissime en France.

Cet appel à témoins est accompagné de sa photo et de celle de sa compagne, Hayat Boumeddiene, âgée de 26 ans. Elle est également recherchée dans l’enquête sur la fusillade mortelle à Montrouge.

amedy-coulibaly

Ces personnes sont «susceptibles d’être armées et dangereuses», indique le communiqué des services de police.