Gastronomie : Deux étoiles dans les yeux du chef martiniquais Marcel Ravin mais aussi une réponse aux embûches et aux croches pieds

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

L’exploit pour le chef martiniquais Marcel Ravin à la tête du restaurant le Blue Bay à Monaco. Il vient d’obtenir une deuxième étoile au guide Michelin, 7 ans après la première distinction. Une victoire qu’il dédie à toute son équipe.

Les éloges et félicitations pleuvent de partout, bien difficile certainement pour le chef Ravin de répondre à tout le monde individuellement. Le guide Michelin écrit : « La magnifique cuisine antillaise de Marcel Ravin se voit justement gratifiée d’une seconde étoile. Il signe une cuisine créative qui nous transporte vers les Antilles, avec une maîtrise technique sans faille (superbes sauces). Un très bon moment parachevé par les créations à la fois fruitées et épicées de la cheffe pâtissière Floriane Grand.

Voici en quels termes Marcel Ravin a annoncé cette bonne nouvelle sur sa page Facebook

« 5h du matin hier, j’embrassais tendrement ma fille de 3 mois et ma femme avant de rouler vers l’aéroport pour rejoindre Cognac. Mon baluchon à la main et des souliers neufs aux pieds, la main tremblante… par protection, je m’étais interdit d’espérer que mon rêve de ti boug de la campagne martiniquaise pourrait peut être se réaliser ce 22 mars 2022.

Mais au fond, je savais que le travail réalisé avec les équipes de cuisine avait été titanesque, je réalisais que le niveau de l’équipe de salle s’était nettement amélioré, j’avais conscience que l’ambiance du restaurant grâce aux arts de la table notamment était métamorphosée, j’étais reconnaissant du soutien sans faille de La Société des Bains de Mer: Jean-Luc Biamonti, Pascal Camia, Frédéric Darnet, sans oublier celui qui m’a révélé, Sergio Mangini…
Et enfouie dans mon cœur, la perpective de la 2ème étoile battait de plus en plus fort…
18h le 22 mars 2022,  j’appelle mon fils aîné les larmes aux yeux… « on l’a fait Matheo ».

Cette récompense est aussi une réponse à tous ces rêves que quelques âmes malveillantes ont pu penser détruire, aux embûches, aux croches-pieds que l’on subit parfois par injustice… alors à mes 2 enfants, à mes jeunes qui travaillent à mes côtés, à la jeunesse des outres-mer et d’ailleurs, ne vous laissez pas voler vos rêves!
2 étoiles dans les yeux, tchimbe red pa molli. »