George Floyd : Derek Chauvin refuse de témoigner au procès

À son procès ouvert, suite au décès brutal de George Floyd, le principal accusé, Dereck Chauvin a refusé de témoigner. Invoquant le 5ème amendement, le prévenu s’est mué dans un silence total.

La seule fois où Dereck Chauvin s’est exprimé publiquement pour se défendre, c’est lorsque le jury a écouté des images de la caméra embarquée enregistrant la scène en mai 2020. Après qu’une ambulance ait emmené George Floyd, Dereck Chauvin a dit à un spectateur : «  Nous devons contrôler ce type parce que c’est un gars de taille … et il semble qu’il est probablement sur quelque chose. »

Dereck Chauvin n’a pas dit un mot

La décision de ne pas témoigner a été annoncée un jour après qu’un médecin légiste témoignant pour la défense annonçait que  George Floyd était mort des suites d’une perturbation soudaine du rythme cardiaque dûe à sa maladie cardiaque. Le Dr David Fowler, ancien médecin légiste en chef du Maryland qui travaille maintenant dans un cabinet de conseil, a déclaré mercredi que le fentanyl et la méthamphétamine et peut-être l’empoisonnement au monoxyde de carbone causé par les gaz d’échappement des voitures, étaient des facteurs contributifs à la mort de George Floyd.

Ce qui contredit les experts, qui jusque là ont déclaré que l’Afro-Américain avait succombé à un manque d’oxygène provoqué par asphyxie.

Les légistes se contredisent sur les cause de la mort de George Floyd

Le 9 avril, le médecin légiste en chef qui a pratiqué l’autopsie de George Floyd déclarait que la contention de Derek Chauvin sur le cou de George Floyd était la cause de sa mort. Le Dr Andrew Baker a déclaré que la contrainte physique, comme être tenu au sol et avoir la joue contre l’asphalte, provoque des hormones de stress qui accélèrent le rythme cardiaque d’une personne.»

Le procureur Jerry Blackwell a lancé un contre-interrogatoire, attaquant les conclusions de Fowler. Il a amené le Dr David Fowler, à reconnaître que même quelqu’un qui meurt privé d’oxygène, meurt finalement d’une arythmie.

Mais selon le Dr David Fowler le genou de Dereck Chauvin sur George Floyd n’était «nulle part près de ses voies respiratoires». Les paroles et les gémissements de Floyd montraient que ses voies respiratoires étaient toujours ouvertes, indique le légiste. Il a également fait savoir que le genou de Chauvin n’avait pas été appliqué avec une pression suffisante pour causer des ecchymoses ou des éraflures sur le cou ou le dos de l’afroaméricain de 46 ans.

Dereck Chauvin risque de 10 à 15 ans de prison

Les plaidoieries auront lieu lundi et les délibération commenceront dans le même temps. L’ancien policier, risque gros. Il risque d’être condamné de 10 à 15 ans de prison. Le lundi 25 mai 2020, George Floy à qui l’ont reprochait d’avoir utilisé un faux billet de 20 dollars mourrait à Minneapolis. Dereck Chauvin et 3 autres policiers, après l’avoir cloué au sol, l’ont maintenu pendant 9 minutes immobiles. Alors qu’il agonisait sous le genou de Dereck Chauvin, le père de famille suppliait de le « laisser respirer » . Son décès filmé par plusieurs passants qui ont tentés d’intercéder à provoqué une vague de protestation dans le monde entier.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook BLACKNEWSPAGE – Images capture d’écran