Gérald Babin, décédé sur le tournage de Koh-Lanta

Vues : 87

[Mise à jour du 24.03.2013]

Ils n’étaient pas obligés mais chez TF1 ils veulent tout faire en sorte pour apaiser la douleur de la famille de Gérald Babin, le candidat décédé.

Neuf membres de la famille Babin sont actuellement en direction du Cambodge pour venir récupérer la dépouille.  »Nous les attendons pour une bénédiction, a déclaré ALP, le producteur. Puis, nous les emmènerons sur le lieu du tournage afin qu’elles puissent faire leur deuil. »

C’est triste et choquant à la fois. À 25 ans, Gérald Babin avait tout du parfait aventurier de Koh-Lanta. Le jeune homme était « amateur de bodybuilding » et pratiquait le sport plusieurs heures par semaine. Gérald Babin possédait donc toutes les capacités physiques nécessaires pour participer à une telle aventure. D’ailleurs, il avait réussi sans problèmes la batterie d’examens médico-sportifs précédant chaque nouvelle saison de Koh-Lanta, et à laquelle tous les candidats sans exception sont soumis.

Né à Fort-de-France (Martinique), Gérald Babin résidait à Villejuif (Val-de-Marne) avec sa petite-amie. Son corps devrait être rapatrié ce week-end en France, tout comme le reste de l’équipe.

Gérald Babin, décédé à l’âge de 25 ans

[Mise  jour du 23.03.13]

Jeudi 21 mars 2013,  candidat de la 16e édition de Koh Lanta actuellement en tournage au Cambodge, a trouvé la mort après avoir réalisé la première épreuve du jeu ! Une aventure à laquelle se préparait Gérald Babin, Antillais de 25 ans, né à Fort-de-France (Martinique). Le jeune homme, qui résidait à Villejuif (Val-de-Marne), avait pourtant le profil de l’aventurier.

«Son corps a été transporté à Phnom Penh» par des responsables français et du ministère cambodgien du Tourisme, a indiqué Tum Sam Ol, chef adjoint de la police de la cité balnéaire.

L’ambassade de France a pour sa part confirmé «avoir été informée par la société de production des opérations de rapatriement» en France, mais n’a pu fournir de détail ni avancer de calendrier.

Sur les réseaux sociaux, l’émotion est forte. Personnalités, anonymes, mais aussi anciens participants de l’aventure Koh Lanta ont tenu à réagir à ce terrible décès.

Si pour le moment Denis Brogniart, animateur de l’émission, ne s’est pas exprimé suite à ce drame (on l’imagine extrêmement choqué, d’autant qu’il partage avec les candidats une relation privilégiée), d’anciens aventuriers, émus de ce terrible accident, ont pris la parole.

Moundir, aventurier mythique de Koh Lanta, a déclaré au Parisien : « Tous les Koh Lantiens sont très émus par ce qui est arrivé. Cette première épreuve du naufrage n’est pas physique au point d’en mourir. Ce n’est pas Koh Lanta qui peut vous tuer à 25 ans. C’est incompréhensible. » Moundir poursuit en expliquant que le contrôle médical en amont de l’aventure est plus que strict. Il souligne également l’omniprésence des équipes médicales pendant le jeu : « Je me souviens qu’ils intervenaient dans les trente secondes. Moi, à l’époque, en 2003, j’ai eu une infection à la jambe et j’ai été rapatrié immédiatement par hélicoptère à l’hôpital de Panama. »

Le célèbre Tony, 67 ans, qui avait épaté par sa force de caractère et sa condition physique, redoutait que cela n’arrive un jour : « Les candidats se donnent à fond. A dire vrai, je craignais un peu qu’un jour il n’arrive quelque chose. » Mais, Tony ne comprend pas comment ce drame ait pu survenir au début du jeu : « A ce moment-là, notre santé n’est pas encore altérée par l’accumulation de fatigue, les nuits sans sommeil, la faim, ta tension qui baisse un peu.. » Le baroudeur rappelle également que les jeunes (âgés de moins de 40 ans), ne subissent pas de tests d’effort, mais seulement un électrocardiogramme.

Peut-on alors remettre en cause la sécurité du programme ? Les participants, qui subissent un check-up lors des castings, sont suivis par médecin urgentiste et une infirmière français,joignables 24 heures sur 24. Le jeu se déroule sous leur contrôle. De plus, un hélicoptère est toujours à disposition en cas d’évacuation forcée vers l’hôpital le plus proche.

Brice, finaliste de la dernière saison, bouleversé, a écrit sur son compte twitter : « Je ne sais pas vous mais je suis sous le choc…. le jeu est dure…. extrêmement dure… mais de la à s imaginer le pire…. :'(«  Charles de la même édition a, lui, écrit : « Une terrible nouvelle. Énorme pensée aux proches du candidat ainsi qu’aux autres participants et à toute l’équipe d’ALP et de TF1. » Anthony (Koh Lanta 2011) de dire : « Toutes mes pensées les plus sincères à la famille de Gérald Babin âgé de 25 ans seulement.

D’autres nombreux candidats ont également tenus à apporter leur soutien à la famille du jeune homme dont le corps a été rapatrié à Phnom Penh, la capitale cambodgienne.

[Article du 22.03.13]

Un candidat est décédé sur le tournage de Koh Lanta au Cambodge. TF1 a donc decidé d’annuler le programme cette année !

Dans un communiqué, Adventure Line Production (ALP, productrice de l’émission) apporte plus de précisions sur les circonstances du drame qui a assombri le tournage du 16e Koh-Lanta pour TF1. Gérald Babin, d’origine martiniquaise, un candidat de 25 ans, est mort d’une crise cardiaque lors de la première journée de tournage.

« Ce drame soudain intervient quelques heures après le début du tournage. Lors du premier jeu qui suit l’arrivée des participants sur le site de tournage, Gérald a été victime de crampes. Il a été pris en charge par le médecin urgentiste de l’émission qui lui a prodigué les premiers soins. Il a alors été décidé de l’évacuer en bateau vers l’infirmerie de la production. Durant le trajet, Gérald a été victime d’un malaise et a perdu connaissance avec arrêt du cœur. Le médecin lui a aussitôt pratiqué un massage cardiaque.

Son cœur est reparti et il a immédiatement été décidé de le transférer en hélicoptère vers l’hôpital de Sihanoukville. Dans l’hélicoptère, son cœur s’est arrêté à nouveau, avant de repartir une deuxième fois.

C’est quelques minutes après son arrivée à l’hôpital que le décès de Gérald, 25 ans, a été constaté. Une cellule psychologique a été mise en place pour accompagner les proches, les participants et les équipes de production.

Toutes les équipes d’ALP et Denis Brogniart sont effondrés et s’associent à la profonde tristesse de la famille de Gérald. Toutes leurs pensées vont vers ses parents, sa sœur, sa compagne et ses proches. »

Source: coverglow.com