Gilets Jaunes : Des appels lancés pour un Acte 7

gilets-jaunes-

Dans l’Hexagone, la mobilisation des gilets jaunes, a de nouveau dégénéré ce samedi 22 décembre. « Un simulacre de décapitation du chef de l’Etat… Des agressions d’une violence inouïe contre des policiers… Des gestes antisémites en plein Paris… Il est hors de question de banaliser de tels gestes qui doivent faire l’objet d’une condamnation unanime et de sanctions pénales » a écrit sur Twitter le premier ministre, Edouard Philippe.

Le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a également réagi sur Twitter . Il en appelle « à la responsabilité de chacun » : « À l’heure où nos compatriotes se rassemblent pour les fêtes de fin d’année, notre pays a besoin d’ordre, de calme, de paix« .

Il a également « félicité » le policier qui a sorti son arme lors de la manifestation des gilets jaunes à Paris : « Une attitude exemplaire face à des attaques inqualifiables » écrit-il. Ci-dessous une version plus longue de la vidéo qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux et fait polémique :

Toujours selon « un constat réel » du ministre de l’intérieur « moins de 39 000 manifestants ont été recensés (ce 22 décembre) contre 66 000 samedi dernier ».

Malgré les fêtes de fin d’années, les gilets jaunes comptent poursuivre leur mouvement. Plusieurs appels à un acte 7 ont été lancés sur Facebook dès hier soir. Un en particulier comptabilise pour l’heure plus de 50 000 personnes intéressées.

Eric Drouet

L’arrestation d’Eric Drouet l’une des principales figures du mouvement, suscite l’incompréhension des gilets jaunes. Interpellé samedi après-midi à Paris, il est sorti de garde à vue après quelques heures. Il sera « jugé ultérieurement mais le parquet demande qu’il soit interdit de se présenter d’ici là dans la capitale » indique BFM TV.