Gilets jaunes : Grande tension dans Paris, une centaine d’interpellations, 65 blessés, 40 000 manifestants en France

Rédigé par : Dothy, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

Le troisième samedi de manifestation des « Gilets jaunes » se déroule dans une violence extrême dans Paris, une situation encore tendue sur l’avenue de la Grande Armée. Sur place les médias décrivent des scènes inimaginables, des scènes de chaos.

Des scooters en feu, des restaurants dévalisés, des barricades, des scènes inédites de violence contrastent avec la situation plus sereine à la Bastille cet après-midi.

Des arbres incendié à Avenue Klébert, le feu continue aux tuileries et les témoins décrivent des évacuation de magasins. On est dans une situation quasi-insurrectionnelle selon la presse sur place.

En fin de journée un restaurant pillé par les casseurs aux abords des Champs-Elysées et à Boulevard Malsherbes. Une forte présence policière est présente pour éteindre les véhicules en flamme, tout le périmètre est quadrillé pour éviter que les manifestants reviennent.

Différentes opérations de maintien de l’ordre sont effectuées par les CRS qui emploient des jets de gaz lacrymogène.

En haut de l’Arc de triomphe, des gilets jaunes brandissent le drapeau tricolore.

 

Square Honoré de Balzac des voitures sont en flamme.

Emmanuel Macron est en Argentine pour le G20 et le 1er ministre Edouard Philippe se trouve à la Préfecture de Police pour surveiller le maintien de l’ordre. La cour de la Préfecture envahie par des gilets jaunes est en train d’être évacuée.

Bilan en début de soirée, 65 personnes dont 11 membres des forces de l’ordre ont été blessées et la police a procédé à 145 interpellations.

En Provence c’est le calme dans les points de mobilisation, filtrés par les gilets jaunes.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter  Images Capture d’images.