Gilles Racon de la Brasserie Créole « encourage les antillais à travailler dans la restauration à Paris ! »

Depuis un an, une Brasserie Créole est implantée dans le 14ème arrondissement de Paris.

Un restaurant tenu de main de maître par un couple de guadeloupéens, originaires de Saint-Claude et de la commune de Bouillante. Vendredi dernier, la brasserie accueillait une chanteuse de a Guadeloupe qui présentait son tout premier ouvrage. L’occasion pour Gilles Racon de faire mieux découvrir sa brasserie, située au 34 rue Pierre Larousse, à quelques mètres du Square des Suisses.

Pourquoi Brasserie Créole ? Gilles Racon précise qu’il a choisi ce nom parce que tout simplement « Je fais de la cuisine française et caribéenne ».
Comme la chanteuse-écrivaine Stevy Mahy ce soir-là, c’est régulièremen que le propriétaire reçoit des artistes qui viennent faire des showcases, des Lives, des soirées musicales, des expositions de bijoux ou des dédicaces.

La Brasserie Créole est ouverte au public depuis juin 2017. Mais avant cela, Gilles avait fait ses preuves à Ménilmontant, il dirigeait le Snack des Iles. Durant trois années, le cuisinier guadeloupéen ne vendait que des bockits. L’envie de s’agrandir l’a ensuite poussé à trouver un lieu mieux adapté pour cuisiner et recevoir plus de clients et d’artistes.

Arrivé à Paris en 1992, pour terminer ses études, Gilles Racon qui vit aujourd’hui dans le 20ème arrondissement de Paris, n’a pas chômé dans la capitale, où il a eu de nombreuses sociétés et a pu créer des évènements, des soirées de prestige.

Pour ceux qui veulent s’installer et travailler en métropole, Gilles Racon a ce message :

La Brasserie Créole à Paris 14ème (C'news Actus Dothy)

DE SAINT-CLAUDE A PARIS : Il est conu pour ces soirées de prestige, après son Snack de Boackits à Ménilmontant, GILLES RACON s'installe à … Reportage Dorothée Audibert-Champenois/ C'news Actus Dothy Antillesboxmail – Dothy La Brasserie Créole Paris Gilles Racon

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Dimanche 18 novembre 2018

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images C’news Actus Dothy