Grand Débat : Les martiniquais invités à prendre la parole

gilets-jaunes-a

Les martiniquais sont invités à s’exprimer ce vendredi 18 janvier, dans le cadre du grand débat qui aura lieu avec les Maires de Chaque Communes. Sur Facebook pour l’instant, seulement 3 personnes indiquent vouloir y participer et 10 autres se disent intéressées …

L’invitation lancée par « les gilets jaunes en colère de Martinique » est adressée au grand public comme le mentionne les détails de l’évènement qui aura lieu le 18 janvier à 18 heures sur la Savane. « Dans le cadre du grand débat qui aura lieu avec les Maires de Chaque Communes et Villes de Martinique, la population est invité à venir exprimer ses souhaits et besoins dans la parole libre. Ouvert au grand public« .

L’évènement a été relayé sur la page de la « France en Colère », gérée notamment par Priscilla Ludosky une des figures du mouvement des gilets jaunes. « Rejoignez le groupe local de gj, c’est le moment de se faire entendre, #sargasses #martinique » indique la légende.

À l’initiative du président de la République, le Gouvernement engage un grand débat national sur quatre thèmes qui couvrent des grands
enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’État et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté.

Une première phase a été ouverte à travers la mobilisation des maires, pour que les citoyens puissent commencer à exprimer leurs attentes. Une phase plus ample s’ouvre désormais : un grand dialogue national va pouvoir s’engager, auquel chaque citoyen pourra contribuer.

Comment s’organise le grand débat national ?

Le grand débat national a débité le 15 janvier pour une période de 2 mois.

Dès le 15 janvier 2019, chacun pourra avoir accès à la liste des débats organisés dans sa région sur le site internet du grand débat national. Ce site permettra à ceux qui le souhaitent de s’enregistrer afin de déclarer un débat qu’il souhaiterait organiser.

Un numéro vert France Métropolitaine 0 800 97 11 11 et le 01 82 71 03 39 pour l’Outre-Mer complètera le lancement de la plateforme numérique.