Grève au nouveau plateau technique de l’hôpital à la Meynard

Vues : 958

Ce sont les services de la réanimation, des soins intensifs post opératoire et de la neurologie qui sont concernés qui entrent en grève à compter de ce jeudi 6 avril. Les grévistes sont soutenus par plusieurs syndicats : CGTM, FO, CDMT et CHSCT.

Selon eux, la direction du CHUM centre hospitalier universitaire de la Martinique a été informée de la dégradation des conditions de travail depuis septembre 2016. Mais ces agents infirmiers, aide-soignants ou encore agents de service expliquent n’avoir eu aucune réponse de la part de leur direction.

Le personnel dénonce les horaires supplémentaires, les jours de repos en moins, le non respect des plannings. Ces salariés évoquent encore les atteintes à leur vie privée.
Dans un communiqué, les grévistes écrivent : « A ce jour, la direction reste silencieuse et ne daigne même pas nous recevoir, dénigrant ainsi son personnel ».

Petit florilège de témoignages éloquents.

« La fatigue et le stress engendrés ont fait que c’est mon 2ème Arrêt ce mois-ci pour burn-out et dépression réactionnelle, je suis à bout !»

« Je suis inquiète pour la sécurité des patients et la qualité des Soins.»

« Ça fait un an que je demande ma fiche de poste, je suis épuisé quand je rentre chez moi, appelez-moi Robocop, Superman et Spiderman »

Les syndicats espèrent une rencontre avec les dirigeants le plus rapidement possible.

Axel Ledran


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *