Grève collectivités en Guadeloupe : Le Préfet « soutient les policiers blessés »

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Dans un communiqué, Alexandre Rochatte condamne « les atteintes aux personnes » qui se sont déroulés hier à Basse-Terre. Selon le Préfet, deux policiers ont été blessés lors d’un rassemblement devant le Conseil régional.

La grève au sein des collectivités de Guadeloupe est-elle en train de dégénérer ? C’est en tout cas ce que dénonce Alexandre Rochatte.

Dans un communiqué, le Préfet indique que des manifestations ont lancé des billes en acier sur deux agents de police, hier à Basse-Terre.

Et que des poursuites judiciaires vont être engagées contre les auteurs de cet acte, « intolérable en toutes circonstances ».

LE COMMUNIQUÉ DU PRÉFET DE LA GUADELOUPE

« Ce matin (NDLR : jeudi), lors d’un rassemblement revendicatif devant le Conseil régional, deux policiers ont été atteints par des billes en acier lancées à la main, ce qui leur a occasionné de légères blessures.

Le Préfet condamne fermement cet acte et apporte son soutien aux policiers blessés.

Les atteintes aux personnes et aux biens demeurent intolérables en toutes circonstances, la liberté d’expression et de manifestation doivent se concilier avec le respect intangible des personnes.

Naturellement des poursuites judicaires sont engagées pour les faits précités ».