Grève Générale Martinique : Signature d’un accord sur la méthode de négociation

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Ce samedi 27 novembre 2021, une rencontre s’est tenue en présence du préfet de la Martinique, du président du Conseil Exécutif et de l’intersyndicale. Ils ont signé un accord sur la méthode de négociation. Un premier pas qui ne met pas fin à la mobilisation.

La rencontre a duré plus de 10h et s’est soldée par la signature d’un accord de méthode.

Cet accord fixe la date, le lieu et la composition de 7 ateliers thématiques : santé, jeunesse, vie chère – carburant – gaz, transport, chlordéconémie, pêche, culture.

Ces ateliers ont pour objectif de trouver des solutions en particulier sur les conditions de mise en œuvre de l’obligation vaccinale, sur la baisse du prix des carburants et du gaz et les aides pour y faire face, mais également pour l’investissement en faveur des jeunes, par la création d’un plan Jeunesse sur l’emploi, la formation, le logement, la culture, la mobilité et le sport.

En préambule, les signataires ont reconnu « la nécessité de l’apaisement ».

« Nous avons passé plus de 20h en discussion cette semaine sur la « méthode ». Il nous faut désormais ouvrir les discussions sur le fond pour répondre
aux attentes exprimées. C’est l’objectif de cet « accord de méthode ». Ces discussions devront se faire dans un climat apaisé, c’est ce que nous avons convenu entre nous. » déclare Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique.

Le Président du Conseil Exécutif, Serge Letchimy, se félicite de l’accord de méthode signé avec l’intersyndicale et le représentant local de l’Etat, après 8 heures de discussions.

« Il s’agit d’un premier pas vers une désescalade nécessaire, avec des engagements précis de chacune des parties. La mise en place des groupes de travail est le signe de l’ouverture d’un dialogue sincère et responsable. » Serge Letchimy