Grève illimitée des agents municipaux : Des perturbations dans les crèches, les écoles …

Vues : 10

[Mise à jour le 17 mars]

Le mouvement de grève des agents municipaux se poursuit ce mardi 17 mars.

Deuxième jour de conflit donc. Les agents municipaux affiliés CGTM/SOEM exigent des engagements de la part des maires. Pour l’heure aucune avancée dans les négociations, les discussions doivent reprendre aujourd’hui.

Les services de crèches, de garderie, de restauration, d’accueil de loisirs et l’ensemble des services municipaux de l’île sont toujours perturbés.

Les parents d’élèves sont invités à rester à l’écoute des informations sur l’évolution de la situation et de prendre, le cas échéant, toutes les dispositions nécessaires afin de garder ou de récupérer leurs enfants.

[Article ublié le 13 mars]

Suite au préavis de grève illimitée dans la fonction publique par le syndicat CGTM/SOEM à partir du lundi 16 mars 2015, des perturbations sont à prévoir dans les crèches, les écoles et dans l’ensemble des services municipaux dans toutes les communes de la Martinique.

Les municipalités invitent les parents d’élèves à rester à l’écoute des informations sur l’évolution de la situation et de prendre, le cas échéant, toutes les dispositions nécessaires afin de récupérer leurs enfants.

Certaines écoles annoncent d’ores et déjà qu’elles ne pourront accueillir les élèves à partir du 16 mars. Un rassemblement est prévu lundi matin à la Maison des syndicats dès  7 heures.

Le syndicat CGTM s’interroge sur la destination et l’utilisation de certains fonds dans les municipalités. Selon le syndicat, certaines mairies évoqueraient des difficultés budgétaires mais ne se gêneraient pas pour embaucher des proches.

 

 

 


2 commentaires :

  1. Cisko

    Concrètement, quelles sont les revendications de cette « grève ».

    C’est pareil qu’en 2009: grève contre la vie chère! Formule fourre-tout, pleine de paradoxes, et très vendeuse auprès du peuple qui souffre…

    Messieurs les syndicalistes, zot pa ka kouyonnin nou!
    Nous savons qu’il y a une échéance électorale à la fin de l’année, et que la Martinique avance…trop pour certains d’entre vous!

    L’objectif est de péter les reins de la Martiniquais, créer le chaos pour pouvoir dire après: regardez ça n’avance pas, et enfin créer les conditions de votre grand soir Marxiste. Et enfin instaurer votre Martinique de chapeau bakoua et de t-shirt rouge.

    Vous êtes déprimants, négatifs, contre productifs, lourds…
    La manipulation ne prend pas! La vacabonnagerie que vous préparez se retournera contre vous!!
    Nou pa anlè sa

Les commentaires sont fermés