Grève Mozaïk : Direction CFTU et usagers s’affrontent sur les réseaux sociaux

Vues : 1385

Depuis plusieurs jours, quasiment tous les bus de la CFTU Mozaïk sont à l’arrêt complet. Une situation handicapante pour les usagers du réseau qui ont du mal à vaquer à leurs occupations quotidiennes. Frustrés et en colère, ils se sont lâchés sur la page Facebook de la CFTU pour exprimer leur mécontentement via des commentaires virulents.

Ce à quoi la direction répond :

Chers clients et internautes, nous vivons actuellement une crise importante avec l’arrêt de plusieurs lignes suite au droit de retrait de plusieurs conducteurs, consécutif à une nouvelle agression mardi dernier ; si nous comprenons votre mécontentement et votre ras-le-bol, nous ne pouvons cautionner des messages insultants ou violents. Si cette situation pénalise bien entendu les usagers, il en va de même pour l’exploitant qui ne peut exercer sa mission dans des conditions normales de travail. Vous comprendrez que les agressions répétées sur des femmes et des hommes, mères et pères de famille ne sont plus tolérable. Rien ne justifie qu’un conducteur se fasse cogner dessus parce-qu’il a klaxonné des automobilistes qui ont mis en danger la vie de ses passagers, la vôtre ! Rien ne justifie de gifler un conducteur parce-qu’il ne s’est pas arrêté à un endroit qui n’est pas un arrêt officiel ! Rien ne justifie qu’un autre se fasse cracher dessus parce qu’il a osé rappeler à un client qu’il doit voyager avec un titre de transport valide ! Ce climat que certains d’entre vous cautionnent, ne peut perdurer et met en danger tout le réseau. Alors oui, il faut se sortir de cette impasse. Aidez-nous en disant non à la violence et aux agressions sur ce réseau qui est le vôtre !

Les usagers, qui visiblement ont pas mal de choses à reprocher aux chauffeurs de bus, n’ont  n’a pas tardé à réagir:

« Déjà les chauffeur sont des sauvages ! Un petit renseignement c’est leur demander la lune ! Ils parlent mal et s’étonnent qu’on leur répond mal ! S’ils restaient à leurs places de chauffeurs qui veut dire conduire le bus ! Maiiis non comme yo  » sel epi poivre  » il faut qu’ils soient chauffeurs et contrôleurs ! Alors qu’il y a des personnes payées pour faire le contrôle des tickets ! S’ils se contentaient de simplement conduire le bus ! Yo paté kay agréssé yo »

Chers dirigeants CFTU-CACEM,
Je ne cautionne en aucun cas la violence qu’elle soit verbale,psychologique ou physique mais lisez bien ceci:
Rien ne justifie l’attitude d’un chauffeur ne répondant pas à un « bonjour/bonsoir » d’un usager (politesse)
Rien ne justifie qu’un conducteur n’attende pas que l’on ne s’assoit avant de reprendre sa route (sécurité)
Rien ne justifie qu’il ne s’arrête pas pour un usager se trouvant à un arrêt de bus parce qu’il y a des jeunes soit disant « curieux » qui allaient prendre le bus aussi
Rien ne justifie qu’on ne m’ouvre pas les portes du bus à la gare et en plus à l’arrêt de ce bus,avec des enfants
Rien ne justifie les retards des bus alors qu’ils sont en gare,départ imminent et pas de chauffeur. Retard pour nous usagers
Nombre de constatations et remontrances vous remontent et rien ne change.Qui milite pour nos droits, »réellement »?? Ce réseau est le notre donc stop à tout cela Aussi. Merci.

Malgré ces échanges tendus, la CFTU rappelle qu’une procédure de dédommagement est mise en œuvre pour les abonnés dès la fin des perturbations. Une communication sera faîte dans ce sens, une fois la reprise du réseau confirmée.