Guadeloupe : Des fêtards interceptés par les gendarmes

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Une trentaine de personnes a été verbalisée ce week-end à Anse-Bertrand. En pleine crise sanitaire et sous couvre-feu, elles se rendaient à une fête organisée sur la plage.

Les fêtards ont dû penser qu’ils ne seraient pas repérés par les autorités. Il est vrai que le site, l’Anse Colas, est relativement isolé.

Mais les gendarmes ont été informés de la tenue sur cette plage d’un grand rassemblement dans la nuit de samedi à dimanche.

Il faut rappeler qu’en raison de l’épidémie de covid, ce type de fêtes est interdit, un confinement est en vigueur et un couvre-feu est instauré.

35 personnes verbalisées

Aussi, les militaires ont décidé de se placer en amont du lieu de la fiesta. Et ils ont intercepté chaque voiture qui arrivait.

On peut imaginer la surprise de leurs occupants. Au total, 35 personnes ont été verbalisées. Le montant de l’amende est de 135 euros.

Selon des indiscrétions, l’une d’elles devrait être plus durement sanctionnée, car en état de récidive. Le montant serait alors de 1500 euros.

Photo d’illustration : @DR