Guadeloupe : Du sursis pour le cousin pédophile

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Un quinquagénaire a été reconnu coupable d’atteinte sexuelle sur sa petite cousine de 6 ans. Marié et père de deux filles, celui que la victime surnommait Tonton a été condamné à 2 ans de prison avec sursis.

Cette sordide affaire a débuté en 2017 à Baie-Mahault et a entrainé le bannissement immédiat du pédophile de la sphère familiale.

Choquée, désemparée, ce n’est que deux ans plus tard que la mère de la victime se décide à porter plainte. C’était le 1er novembre 2019 à la gendarmerie.

Selon sa petite fille, alors qu’elle sortait de la douche, son grand cousin lui a embrassé les parties intimes, tout en frottant son sexe contre elle.

Agée de 6 ans au moment des faits, elle s’était confiée à sa maman, qui ce jour là s’était absentée, sans crainte, pour faire des courses.

« Tonton a mis sa langue dans ma cocotte. Et comme j’ai pleuré, il a arrêté » a ainsi expliqué la fillette.

Le prévenu parle d’un jeu

Lors de sa garde à vue, le prévenu a assuré qu’il s’agissait d’une vengeance, car la petite « très maligne » ne voulait pas faire ses devoirs, préférant regarder la télé.

Toutefois, et avant de se rétracter, l’homme âgé de 58 ans a expliqué s’être adonné à une pratique courante « comme les anciens le faisaient ».

« Elle est montée sur moi. Sa cocotte est arrivée sur ma bouche. Je lui ai donc donné un coup de langue pour m’amuser. J’ai fait la même chose avec ma fille ».

Des déclarations choquantes qui resteront dans la mémoire des enquêteurs. Encore plus, venant d’un homme marié et père de famille.

Le Tribunal l’a condamné à 2 ans de prison assortis du sursis probatoire avec obligation de soins. Et 6 000 euros de dommages et intérêts.