Guadeloupe : Les élus dans le collimateur de la justice

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Après la perquisition vendredi de sa permanence, Ary Chalus, le Président de Région, a reçu hier une convocation de la Police Judiciaire. La Présidente du Département, Josette Borel Lincertin, sera quant à elle entendue aujourd’hui à la DIPJ.

La justice a poussé un coup d’accélérateur dans le milieu politique guadeloupéen, même si les raisons n’ont pas encore été dévoilées.

La semaine dernière, L’Alliance Baie-Mahaultienne a reçu la visite de la Police Judiciaire pour une perquisition de son local.

Les lieux abritent la permanence d’Ary Chalus, le Président de Région. Et hier, une convocation lui a été remise pour une prochaine audition.

La Région et le Département

Par ailleurs, dans un communiqué, la Présidente du Conseil départemental indique qu’elle sera entendue aujourd’hui par les autorités.

Dans le cadre d’ « auditions libres », Josette Borel-Lincertin et sa vice présidente, sont attendues à la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire.

Selon elles, il s’agit de « participer à la manifestation de la vérité dans toute affaire pouvant les concerner directement ou indirectement ».