Guadeloupe : Les salariés de BUT à Baie-Mahault sous la menace d’un licenciement économique

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Une procédure de licenciement est engagée au magasin BUT de Baie-Mahault. Elle devrait prendre effet demain mardi 20 avril. Près d’une trentaine de salariés pourrait se retrouver au chômage.

« La situation est difficile pour 26 salariés, 26 familles qui ont contribué à l’image de BUT en Guadeloupe » explique le représentant syndical CGTG.

Et d’ajouter : « Nous ne sommes pas là pour demander une augmentation, mais parce que nous voulons travailler. »

Le ciel semble donc s’assombrir pour les salariés affectés au magasin de La Jaille, situé sur le territoire de Baie-Mahault.

En effet, un licenciement collectif économique a été annoncé par le groupe CAFOM, propriétaire de l’enseigne BUT.

Incompréhension et colère

Il devrait être effectif à partir de demain, le mardi 20 avril 2021. C’est en tout ce qui avait été programmé.

« La Direction nous dit qu’elle perd beaucoup d’argent à La Jaille. On l’entend. Mais au départ, nous devions tous intégrer le nouveau magasin des Abymes ».

C’est d’ailleurs là que plusieurs rassemblements ont été organisés afin de sensibiliser leurs collègues et la population.

Une semaine douloureuse vient donc de s’ouvrir. « Nous ne baisserons pas les bras ». Des actions sur le terrain ne sont pas à exclure.