Guadeloupe : l’état de catastrophe naturelle pour 4 communes

Le Préfet a confirmé hier la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour quatre communes de Guadeloupe. Des pluies diluviennes s’étaient abattues sur l’archipel, le mois dernier, causant d’importants dégâts.

Les communes guadeloupéennes concernées par cette annonce sont Les Abymes, Baie-Mahaut, Petit-Bourg et Sainte-Rose.

Les sinistrés pourront ainsi bénéficier de l’accélération de leurs demandes d’indemnisation, après les fortes pluies des 9, 10 et 11 novembre derniers.
L’onde tropicale n°48 avait entraîné de nombreuses inondations, d’importantes coulées de boue et des glissements de terrain.

Et si l’état de catastrophe naturelle a été retenu pour ces quatre communes, la situation des autres sera réexaminée le 8 décembre prochain.

Le fonds de secours des Outremers
Par ailleurs, un autre dispositif est également mobilisé pour « compenser la perte ou la dégradation de biens non assurés ».

Le gouvernement s’y est engagé. Il s’agit du Fonds de Secours pour l’Outremer défini par la circulaire du 11 juillet 2012.

Il s’adresse aux collectivités territoriales, aux particuliers, aux entreprises familiales ou artisanales, aux exploitants agricoles ou aux entreprises de pêche artisanale .

« Les sinistrés et les collectivités doivent transmettre une première estimation des dommages, au plus tard le 20 décembre ».