« Guadeloupe – Martinique : éternelles rivales ? » La Une de France-Antilles ne passe pas auprès des internautes

« Guadeloupe Martinique : éternelles rivales ? » La Une de ce mardi 20 août du quotidien France-Antilles ne passe pas auprès des internautes antillais. La couverture du quotidien suscite de nombreux commentaires depuis ce matin sur les réseaux sociaux.

Les internautes reprochent au quotidien « d’alimenter une polémique entre Guadeloupéens et Martiniquais qui n’a pas lieu d’être » et « de jeter de l’huile sur le feu » dans le seul but de « faire le buzz »

Ils veulent alimenter quelque chose qui n’a pas lieu alors qu’ils se rendent compte que les noirs en général font un effort de solidarité. Continuons le combat et ne nous laissons pasintimider par ce genre d’articles.

Cette rivalité concernait les colons entre eux historiquement, cela a été inculqué ensuite aux esclaves pour asseoir leur domination, le fameux principe du diviser pour mieux régner. C’est même pas étonnant que FA s’amuse à jeter de l’huile sur le feu avec ça pour créer le buzz. Ce qui me désole c’est que certains d’entre nous ne l’ont pas encore compris.

« Eaux minérales, rhum, attribution de marchés… les sujets de discorde ne manquent pas et les tensions sont parfois vives entre Guadeloupéens et Martiniquais. Un styliste de l’île sœur a d’ailleurs fait les frais de la dernière polémique en date » peut-on lire dans les colonnes de France-Antilles Guadeloupe.

En effet, lors de la dernière élection de Miss Guadeloupe, les robes de soirées des candidates ont été créées par Kevin O’Brian un styliste martiniquais. « Nous avons tant de stylistes en Guadeloupe. Pourquoi avoir choisi Kévin O’Brian ? » s’est offusquée une styliste guadeloupéenne.

Mais pour les internautes cette polémique sur les robes « est bien futile » et ils ne voient pas « l’intérêt de mettre ça a la Une »

Même si certains partagent la vision du quotidien, pour eux « cette rivalité existe depuis la nuit des temps« , ils n’oublient pas pour autant que guadeloupéens et martiniquais « se soutiennent mutuellement » quand il faut défendre de grandes causes. Et effectivement, ils l’ont encore démontré très récemment.

Suite à la crise qui touche le CHU de Pointe-à-Pitre, le personnel du CHU de Martinique s’est mobilisé dans le hall de l’Hôpital Pierre-Zobda Quitmann le 13 août dernier, pour manifester sa solidarité avec les collègues de l’hôpital public de Guadeloupe.