Guadeloupe : Pour le Procureur « pas de légitime défense pour le commerçant » qui a blessé un cambrioleur

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Un cambrioleur a été grièvement blessé dans la nuit de vendredi à samedi à Pointe-à-Pitre. Le propriétaire de l’épicerie visée l’avait poursuivi dans la rue, avant de le frapper. Une information judiciaire pour tentative d’homicide a été ouverte.

Cité par RCI Guadeloupe, le Procureur de la République s’est montré clair : « La légitime défense ne peut s’appliquer, même si la victime est un cambrioleur ».

Les faits remontent à ce week-end dans la cité pointoise. Un commerçant est averti qu’un individu tente de pénétrer dans son magasin.

Accompagné d’amis, il se rend immédiatement sur les lieux et surprend en flagrant délit un marginal qui sort de son épicerie.

A ce moment, tout s’enchaine. Le cambrioleur sort alors une arme artisanale et fait deux blessés avant de prendre la fuite.

« Tentative d’homicide volontaire »

La course-poursuite se termine sous les yeux d’une patrouille de police. Cela n’arrête pas l’épicier qui récupère l’arme blanche tombée au sol.

Le SDF est grièvement frappé à l’abdomen. Conduit au CHU de Pointe-à-Pitre avec un pronostic vital réservé, il est aujourd’hui sorti d’affaire.

Quant à son agresseur, qui au départ était sa victime, il a été pris en charge par les secours, puis placé en garde à vue.

Connu de la justice, le commerçant, âgé d’une trentaine d’années, pourrait être poursuivi pour tentative d’homicide volontaire.