Guadeloupe : réouverture des plages à partir du 21 mai, sous certaines conditions

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Les maires et la préfecture de Guadeloupe préparent la réouverture de l’accès aux plages à partir du week-end de l’Ascension mais sous certaines conditions.

Aujourd’hui, l’accès aux plages est interdit dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Seul un arrêté préfectoral peut l’autoriser dans des conditions précises et sur proposition du maire.

Dans cette optique, la préfecture a adressé à chacun des maires qui ont fait une demande de réouverture, une fiche pratique pour leur permettre de s’organiser. Ces derniers doivent désormais transmettre au préfet leurs propositions affinées pour le mardi 19 mai.

Si ces propositions sont conformes aux mesures sanitaires en vigueur, et si les contrôles sur la qualité des eaux de baignade le permettent, le préfecture établira, un arrêté commune par commune, autorisant l’accès aux plages qui pourrait s’appliquer à partir du week-end de l’Ascension ( 21 mai).

I- Principes de base pouvant permettre une réouverture de l’accès aux plages en Guadeloupe :

1) Activités autorisées :
• L’accès à la plage est limité à l’exercice d’activités dynamiques et individuelles : la baignade, la natation, la pêche à pied, l’activité sportive individuelle et les activités des engins non immatriculés dans la bande des 300 m, uniquement durant les horaires autorisés, et avec son propre matériel
• Les horaires doivent être réduits (pas d’ouverture la nuit ni entre 12h et 14h)

2) Activités proscrites sur ces plages :
• Toute présence statique, assise ou allongée ainsi que la pratique du pique-nique;
• Regroupements de plus de 10 personnes, activités sportives collectives, pratiques festives
• La consommation d’aliments et de boissons alcoolisées 3) Respect des mesures d’hygiène et de distanciations sociales
• Distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes,