Guadeloupe : Trafic cocaïne et armes, 6 individus incarcérés

Après un an et demi d’investigations, les autorités ont procédé au démantèlement d’une organisation criminelle en Guadeloupe et dans les Iles du Nord. Après une série de gardes à vue, 15 personnes ont été déférées, 6 ont été incarcérées.

Ce « dossier exceptionnel qui fera date » porte sur des ventes d’armes et de munitions, un trafic de cocaïne par voie aérienne et un blanchiment d’argent.

Aussi, au terme de plusieurs mois d’enquête, une vaste opération coordonnée a été menée par 168 gendarmes et 65 policiers.

Au total, 26 personnes ont été interpellées en Guadeloupe et sur l’île de Saint-Martin, puis placées en garde à vue.

Le dossier a déjà permis la saisie de 240 kilos de cocaïne, de 24 armes mais également de plusieurs milliers de cartouches.

Les investigations se poursuivent

Les autorités ont mis la main sur 9 véhicules de luxe, 5 deux-roues de grosses cylindrées et 37 000 euros en numéraire.

Elles ont aussi récupéré des centaines de bouteilles de rhums millésimés et une dizaine de montres de luxe d’une valeur d’une centaine de milliers d’euros.

« A l’issue des gardes à vues, 15 personnes ont été déférées, 6 incarcérées » indique le Procureur de la Juridiction Interrégionale Spécialisée de Fort-de-France.

S’il se félicite de l’excellente coopération entre la gendarmerie et la police dans la lutte contre la criminalité organisée, « les investigations se poursuivent ».