Guillaume de Reynal « regrette amèrement qu’on ait pu mal interpréter son propos »

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Après les incidents devant le tribunal de Fort de France, Guillaume de Reynal avait commenté les débordements sur les réseaux sociaux.

« Ces voyous sont armés et dangereux donc soyons aussi armés et prêts à nous défendre » écrivait-il sur les réseaux sociaux. Un message qui a été largement relayé et commenté ! « Guillaume de Reynal, vous demandez à vos amis de prendre les armes contre nous les nègres » s’était interrogé un internaute.

Dans un nouveau post publié ce jour, Guillaume de Reynal présente ses excuses; il « regrette amèrement qu’on ait pu mal interpréter son propos ». Pour lui son message a été mal compris par beaucoup. Il assure que ses « écrits ne visaient pas les békés mais juste l’absence de réaction de la justice face aux violences » …

Salut à tous
Je fais suite par la présente à mon message relayé sur les réseaux et commenté et mal compris par beaucoup !
Mes écrits ne visaient pas les békés mais juste l’absence de réaction de la justice face aux violences qui risqueraient de produire de plus grandes violences !
Les voyous sont armés !
Et la violence armée ne fait que progresser au sein de notre Martinique, TOUS les Martiniquais sont en danger face à cette délinquance armée.
Je regrette amèrement qu’on ait pu mal interpréter mon propos et ne souhaite polémiquer sur de sordides commentaires relayés par ci par là !
Je vous prie donc de croire que je suis désolé et vous demande d’accepter mes plus plates excuses !
Guillaume de Reynal