Après une tentative d’homicide et un vol à main armée, ils s’exhibent sur les réseaux sociaux avec leurs armes à feu

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guyane
Mots clés :
police-guyane

Au cours du mois d’août dernier, des coups de feu sont tirés par plusieurs individus à proximité de la cité Pascaline à Cayenne, blessant une personne. puis ils récidivent un mois plus tard criblant un véhicule de balles sans faire de victime cette fois. Ils n’ont pas hésité à s’exhiber sur les réseaux sociaux en faisant usage d’armes à feu sur la voie publique. Ci-dessous le rapport de la police Nationale de Guyane :

Au cours du mois d’août dernier, des coups de feu sont tirés par plusieurs individus à proximité de la cité Pascaline à Cayenne, blessant une personne qui a résisté au vol de ses chaînes en or.

Un mois plus tard, c’est dans le quartier de la Rénovation Urbaine que des coups de feu sont tirés, un véhicule est criblé de balles néanmoins aucune victime n’est à déplorer. Les auteurs présumés n’ont pas hésité à s’exhiber sur les réseaux sociaux en faisant usage d’armes à feu sur la voie publique.

Au terme d’investigations minutieuses effectuées par la Brigade Criminelle et de Répression du Banditisme du STPJ, quatre individus ont été interpellés. Ils ont été déférés au parquet de CAYENNE à l’issue de leur garde à vue et placés en détention provisoire par le Juge des libertés et de la détention dans le cadre d’une information judiciaire ouverte des chefs de vol à main armée et tentative d’homicide.

[TENTATIVE D’HOMICIDE ET VOL AVEC ARME]
Au cours du mois d’août dernier, des coups de feu sont tirés par plusieurs…

Publiée par Police Nationale de la Guyane sur Vendredi 6 novembre 2020