Haïti : Une enquête pour « homicide volontaire » est ouverte après la mort des deux français

Mardi, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête pour « homicide volontaire » après qu’un couple de français ait été tué par balles à Delmas, dans l’arrondissement de Port-au Prince.

L’enquête préliminaire à été confiée à l’Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes (OCRVP), qui est compétent dès qu’un citoyen Français est victime d’un acte criminel à l’étranger, indique le média local Haïti Libre. Les parents des victimes ont souhaité rapatrier en France les corps de leurs proches sans autopsie.

Le drame s’est déroulé dimanche après-midi à Port-au Prince. Un couple originaire de l’Ardèche venait juste d’arriver en Haïti en vue d’une adoption. «Le couple aurait été tué au moment où les deux futurs parents arrivaient à leur hôtel» précise le PNH, la Police Nationale d’Haïti. « Les victimes, Alexandre Raymond Adrien et Melina Ana Thérèse Giraud ont été attaqués par des individus circulant à moto à la rue Quitus (à Delmas ). Selon les premieres informations, il s’agirait «d’un vol à main armé qui aurait mal tourné». Les victimes ont été transportées à l’hôpital mais n’ont pas survécu.

Avec un visa touristique, les deux français s’étaient inscrits sur le site Ariane du Quai d’Orsay, qui permet aux ressortissants français d’enregistrer un voyage d’une durée de moins de 6 mois. Le couple de Français se rendait pour la première fois en Haïti dans le cadre de leur procédure d’adoption gérée depuis trois ans par l’Agence Française de l’Adoption (AFA). Il n’envisageait pas de repartir avec l’enfant qui leur était confié, ils étaient présents pour une première approche. Le chauffeur de taxi qui les accompagnait depuis l’aéroport est sain et sauf.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesArchyde