Hausse « préoccupante » des cas de Covid-19 en Martinique, 22 clusters identifiés : La gendarmerie annonce renforcer ses contrôles

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Hausse « préoccupante » des cas de Covid-19 en Martinique, 22 clusters identifiés : La gendarmerie annonce renforcer ses contrôles.

Face à une progression jugée « préoccupante » des cas de Covid-19 en Martinique, la gendarmerie a décidé de renforcer ses contrôles dans les établissements accueillant du public et les lieux fortement fréquentés.

Depuis le 23 septembre dernier, la Martinique est placée en zone d’alerte en raison de la circulation active du Covid-19 sur l’île.

Afin de lutter contre la propagation de la pandémie jugée « préoccupante » sur l’île, le Préfet de la Martinique Stanislas Cazelles a pris un arrêté le 28 septembre, interdisant jusqu’au 13 octobre 2020 tous les rassemblements festifs à caractère amical, familial ou associatif de plus de 30 personnes.

« Afin de faire appliquer ces mesures, la gendarmerie de Martinique renforcera ses contrôles dans les établissements accueillant du public et les lieux fortement fréquentés », prévient sur sa page FB la gendarmerie.

Tous les voyants sont au rouge

« Les indicateurs mettent en évidence une progression rapide de l’épidémie (nouveaux cas de contamination, clusters, taux de positivité et d’incidence) », s’inquiète-t-elle.
A ce jour, 22 clusters (ou foyers de contamination) ont été identifiés en Martinique dont 12 sont clôturés, 3 maîtrisés et 5 en cours d’investigation.

Le taux d’incidence pour 100.000 habitants – c’est à dire le taux de reproduction du virus qui permet de décrire la dynamique de l’épidémie – a largement dépassé le seuil d’alerte. Il se situe à 68,0 alors que le seuil d’alerte est fixé à 50 pour 100.000 habitants.
La gendarmerie rappelle la nécessité de respecter les gestes barrière, la distanciation sociale et le port du masque lors des rassemblements à caractère festif, amical, familial ou associatif.
« EN NOU RÉTÉ MOBILIZÉ, JOU MALÈ PANI PREN GAD », écrit-elle en créole et en majuscule sur son compte.

En une semaine, du 21 au 27 septembre 2020, la Martinique a enregistré 244 nouveaux cas de Covid-19, portant à 1.543 le nombre de personnes contaminées depuis le début de la pandémie.

Un nouveau décès est à déplorer sur la semaine référencée, portant à 21 le nombre de personnes décédées depuis le début de la pandémie, en mars 2020.