Hommage exceptionnel au poète martiniquais Monchoachi à Saint-Pierre

Vues : 216

hommage-monchoachi-salon-du-livre-martinique-9

Ce mercredi 4 décembre, le poète Monchoachi a reçu les hommages des écrivains et poètes Raphaël Confiant, Patrick Chamoiseau, Georges Henri Léotin,   Roger Parsemain, des plasticien, céramiste ; Ernest Breleur et Victor Anicet.

C’est dans le cadre de la première édition du Salon International du Livre de Martinique que la fine fleur des artistes et intellectuels Martiniquais ont célébré l’œuvre de Monchoachi à Saint-Pierre.

hommage-monchoachi-salon-du-livre-martinique-1

Monchoachi, de son vrai nom, André Pierre Louis, est né en 1946, au Saint-Esprit. Poète martiniquais, aussi rare qu’éloquent, il est à la croisée de la langue française et du créole. Il vit aujourd’hui à la montagne Vauclin (Martinique). En 2003, il reçu le Prix Max Jacob et le Prix Carbet de la Caraïbe, pour «L’Espère-geste ».

hommage-monchoachi-salon-du-livre-martinique-7

Patrick Chamoiseau dans un entretien accordé  France Antilles :

C’est tout simplement un des plus grands poètes vivants de la Caraïbe et des Amériques, et sans doute du monde. C’est quelque chose que je sens depuis longtemps et que « Lémistè » , son dernier ouvrage, n’a fait que confirmer.

Pour moi, il a complètement renouvelé notre vision de la langue créole, de la manière de la lire, de la pratiquer, ou de la défendre. Il a refondé les rapports de cette langue à la langue française et exploré un langage inouï qui explose de manière déroutante dans « Lemisté » . Ce dernier texte est aussi singulier et terrible que l’étaient en leur temps le « Cahier d’un retour au pays natal » ou le roman « Malemort » d’Edouard Glissant. De plus, il a fondé son oeuvre sur une présence-absence, celle des Amérindiens, auxquels il donne une consistance inouïe, inscrite dans notre devenir. Enfin, il cultive une vision du monde qui cherche la refondation et qui explore le moment originel, celui des grands rituels magiques où la conscience d’homo sapiens allait décider de sa position en face de l’impensable… C’est là quelques éléments de sa force vivifiante et de son équation parfaitement singulière, mais il y en a bien d’autres..

hommage-monchoachi-salon-du-livre-martinique-4

Avis d’internautes :

Hommage à un grand écrivain, émérite et doué d’un savoir et d’une culture sur une Caraïbe qu’on découvre à travers ses œuvres et dont on admire la sublimation. Poète et intellectuel, il sait relier le passé au présent, redonner vie aux mythes et mystères ancestraux dans un savant mélange de créole et de français, qui fait ressortir plus encore l’infinie richesse de nos langues, à l’image de la complexité de l’univers, du monde, de nos îles. À travers son œuvre revivent les lois qui nous gouvernent et qui tombent, sous l’effet de l’harmonisation matérielle du tout monde, dans l’oubli. La culture, notre culture, à travers ses écrits, revient à notre conscience. Heureuse et fière qu’il récolte de son vivant les fruits du labeur d’une vie.

C’était également l’occasion d’assister au grand montage poétique et musical de Joby Bernabé & Gilles Rosine « De Disidans à  Lémistè ».

hommage-monchoachi-salon-du-livre-martinique-11

Voir :  des extraits de ses œuvres

Galerie Photo par Benny: