Hôpital Beauperthuy en Guadeloupe : l’UTS-UGTG exige toujours le départ de la Directrice des soins

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Les salariés affiliés à l’UTS-UGTG de l’hôpital Beauperthuy à Pointe-Noire sont de nouveau mobilisés. Depuis le mois de juillet, ils dénoncent les méthodes de management de la Directrice des soins. Sans résultat.

« Aucun élément ne permet de mettre en cause la Directrice des soins, au point de demander son départ » précise Eugène Guiriaboye.

Le Directeur de l’hôpital Beauperthuy rajoute cependant : « J’ai fait des propositions pour que ces reproches ne puissent plus lui être faits ».

Si le dialogue ne semble pas rompu entre les deux parties, les divergences sont réelles, n’ayant pas la même lecture de la situation.

Il faut savoir que les salariés affiliés à l’UTS-UGTG avaient, après deux mois de mobilisation, suspendu leur grève en juillet dernier.

L’UTS-UGTG veut des décisions concrètes
Ils donc repris leur mouvement « illimité » avec toujours au centre des revendications, le départ de la Directrice des soins.

« Tout le monde se renvoie la balle. L’ARS dit que ce n’est pas à elle de décider. Le Directeur, lui, dit qu’il ne prendra pas cette décision » regrette le syndicat.

Claudine Marathon, Secrétaire générale de l’UTS-UGTG espérait « des décisions concrètes. Mais comme on ne voit personne bouger ».

Un médiateur pourrait être nommé afin de sortir de l’impasse.