Il décède du coronavirus après avoir participé à une « soirée covid-19 »

Un jeune américain de 30 ans est décédé du coronavirus, après avoir participé à une « covid party », soirée consistant à faire la fête avec une personne qui a été infectée pour voir si le virus est réel.

Le Dr. Jane Appleby du Methodist Hospital de San Antonio (Texas) a déclaré que le jeune homme pensait que le coronavirus était un «canular» et qu’il est décédé de la maladie après avoir participé à une soirée COVID-19.

La Dr Jane Appleby, médecin-chef de l’hôpital méthodiste de San Antonio, a déclaré récemment qu’elle avait entendu parler des soirées COVID-19, qu’organisaient les jeunes pour voir qui est infecté en premier ou qui peut survivre au virus.

« Quelqu’un sera diagnostiqué avec la maladie, et ils auront une fête pour inviter leurs amis à voir s’ils peuvent vaincre la maladie », a-t-elle expliqué.

« Il pensait qu’étant jeune il était invincible et qu’il ne tomberait pas malade. L’une des choses les plus bouleversantes est qu’il a dit à son infirmière : ‘Je pense avoir fait une erreur' », raconte Jane Appleby.

Le docteur a décidé de communiquer sur ce cas pour rappeler que n’importe qui peut tomber malade, quelque soit son âge: « Je ne veux pas être alarmiste, mais nous essayons juste de faire comprendre aux gens que ce virus est très dangereux et qu’il peut se propager facilement. J’appelle tout le monde et surtout les jeunes à prendre cette maladie au sérieux« , a-t-elle déclaré.