Il est antillais et coiffe la benjamine de Beyoncé, Lupita Nyong’o et Ava Duvernay

Il s’appelle Vernon François et il coiffe depuis une vingtaine d’années de nombreuses stars. De Paris, Londres jusqu’à Los Angeles ou New York où il vit actuellement les vedettes ne cessent de solliciter le jeune coiffeur originaire des Antilles. Son objectif est entre autres de normaliser le cheveu noir dans les standards de beauté actuels et de mettre en valeur la richesse de l’héritage capillaire culturel africain.

Avec son look chic et ses coiffures audacieuses, Lupita Nyong’o, l’actrice et réalisatrice kényane, connue pour sa prestation dans le film «12 Years A Slave » fait régulièrement sensation sur les tapis rouges qu’elle foule et François Vernon n’est pas étranger, au changement de style de la comédienne.

Depuis près de quatre ans, le coiffeur suit et coiffe Lupita Nyong’o pour des premières de films, des spectacles, des remises de récompenses, des campagnes publicitaires et même lors d’un safari africain.

Solange Knowles également «abusent »  à volonté des produits capillaires du coiffeur.

La mère de Vernon François est jamaïcaine et son père de la Grenade, tous deux ont transmis à François ce background antillais qui le rend fier de ses origines une opportunité pour le jeune coiffeur de s’intéresser de plus près aux textures diverses du cheveu noir et métissé. Originaire d’une petite ville du nord du Royaume-Uni, il s’est vite rendu compte que les connaissances des gens sur les cheveux crépus étaient très limitées. «On oublie qu’ils sont très versatiles, c’est ce que j’ai voulu montrer dans le film «Black Panther» avec Lupita Nyong’o» rapporte le magazine les Inrocks.

Dès l’âge de 14 ans, Vernon François effectue son premier travail dans un salon de coiffure à Oxford Street dans Londres. Pendant trois ans, le jeune adolescent assiste le coiffeur Desmond Murray pus se lance «en solo » à Paris, à Oslo, à Amsterdam et à Prague. Il a 17 ans, et devient dans le monde de la mode le «Nouvel arrivant de l’année» chez Black Beauty Hair Awards.

Depuis, devenu célèbre, le coiffeur a lancé sa propre ligne de produits capillaires pour dompter les cheveux des femmes noires. Il propose aux antillais, afro-américains ou africains une collection présentée sous trois formes : PURE-FRO, pour les types de cheveux épais et crépus donc très frisés, CURL-COMMAND, pour les cheveux ondulés et RE-VAMPTM pour le cheveu défrisé donc traité chimiquement,  qui nécessite des soins intensifs.

Le jeune antillais, Vernon François précise : « Ma mission est d’avoir un impact positif sur la vie de toute personne aux cheveux naturellement frisés. Non seulement sur les meilleurs produits et composition, mais sur les techniques d’application, les options de séchage, les solutions de coiffage et les méthodes pour entretenir les cheveux crépus ». Le coiffeur actuellement à New York ajoute : «  Les noirs, qui ont des cheveux de différentes textures doivent en être fiers, je peux les aider à gérer et entretenir leur cheveu à la maison, sans crainte. »

Vernon Francois a lancé sa nouvelle gamme de soins du cheveu frisé, largement bouclé, ou abîmé, juste «Vernon François».

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotosFacebook