Il lance une cagnotte pour financer ses études d’ingénieur en France, elle dépasse largement ses espérances

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France, Monde
Mots clés :

Mohamed Lamine Diaby, 22 ans est un brillant étudiant. N’ayant pas les moyens de payer ses études de 2e année à l’École spéciale des Travaux publics ESTP Paris, ce jeune ivoirien a décidé de lancer une cagnotte en ligne suite au refus des banques de lui accorder un prêt d’études, faute de garant. Alors qu’il espérait récolté 4070€, sa cagnotte dépasse ses espérances.

« Le jeune homme, qui vit en France depuis 6 ans et y a passé le bac, avant une classe préparatoire puis son concours d’entrée en école d’ingénieurs, le casse-tête financier a commencé lorsqu’il a demandé un prêt pour les plus de 2 800 € de frais de scolarité de sa première année » rapporte Le Parisien. Son père est décédé il y a 2 ans, et sa mère est sans emploi. Elle élève seules ses 3 petites sœurs de Mohamed, dont l’aînée n’a que 7 ans.

Considéré comme étudiant étranger, Mohammed a lancé sa cagnotte sur la plateforme GoFund Me en espérant avoir quelque donateurs.

Alors qu’il espérait récolté 4070€, la cagnotte a dépassé les espérances du jeune homme. Elle comptabilise plus de 6000 euros et les dons continuent d’affluer chaque minute. Voici ce qu’il écrit pour décrire sa situation :

Bonjour,

je me permets de vous solliciter car je suis dans une situation un peu délicate concernant ma scolarité, je suis boursier du Crous échelon 7 et je fais face à certaines difficultés concernant le financement de mes études à L’ESTP. En effet, ma mère ne travaillant pas (vie en france et est en charge de 3 enfants) et mon père étant décédé(à Abidjan, côte d’ivoire)il y a maintenant deux ans.

Les banques refusent de me faire un prêt sans garant vu que je suis considéré comme étudiant étranger et que j’ai personne de ma famille qui a un CDI, leur condition pour m’octroyer le prêt en question est que je trouve quelqu’un qui ai un CDI en France. Malheureusement, personne dans ma famille n’a un CDI. L’école m’a verrouillée tout mes accès aux services étudiant car il me reste 2850€ à régler pour m’affranchir de mes frais de scolarité de ma 1ère année , je suis en recherche d’un travail d’été afin de réduire le montant que je dois à mon école car je n’ai toujours pas trouvé de stage ouvrier et même si j’en trouvais un, l’école refuserait de signer ma convention de stage tant que je ne payerai pas la totalité de mes frais de scolarité.

En plus de cela ils exigent de payer les arrhes (1220€) avant le 31 Juillet 2020 alors qu’on ne sait toujours pas si on valide notre 1ère année ou pas.
C’est pourquoi je sollicite une aide de 4070€ ( 2850€ + 1220€)