Il se bat à mains nues avec un lion dans «une lutte totale pour sa survie»

Rédigé par : Dothy, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : , , ,

Travis Kauffman a suivi son instinct et survécu à une bataille féroce contre un lion des montagnes dans le Colorado, un Etat dans l’ouest américain. L’homme a raconté son histoire dans les médias américains qui depuis, louent sa bravoure mais le jeune homme est encore impressionné après ce combat contre un animal sauvage. Devenu le vainqueur du lion des montagnes du Colorado, Travis Kauffman sait pourtant que dans d’autres circonstances, il aurait pu mourir sous les crocs du lion.

La scène se déroule le lundi 4 février 2019, à Horsetooth Mountain Open Space, près de Fort Collins aux Etats-Unis. Travis Kauffman, un spécialiste de courses en montagne court seul le long d’un sentier de West Ridge quand entend des aiguilles de pins bruisser dans son dos. Le jeune homme de 31 ans se retourne, et aperçoit un lion qui lui fonce dessus. Les bras écartés, le randonneur crie pour effrayer l’animal qui n’entend pas stopper sa course.

Les dix minutes qui vont suivre seront décisives pour la survie de l’américain. Travis Kauffman devra affronter le lion d’environ 36 kg (selon le randonneur) qui arrive sur lui à toute vitesse.

Horsetooth Mountain Open Space, le lieu de l’attaque

Le lion qui est à faible distance, lui tombe dessus et enfonce sa mâchoire dans le poignet de Travis Kauffman et le griffe au visage. Durant la lutte, le félin se retrouve sur le dos et le randonneur réussi à immobiliser ses deux pattes arrières, avant de le frapper avec force à l’aide d’une pierre. « Je lui ai marché sur le cou avec mon pied droit pour l’asphyxier ». Travis Kauffman le maintient dans cette position jusqu’à ce que le lion cesse de s’agiter et meurt. Terrifié à l’idée qu’il puisse être de nouveau attaqué, Travis Kauffman quitte le sentier en courant. Des joggeurs qu’ils rencontrent dans sa fuite, le conduisent à l’hôpital.

La suite est confirmée par Ty Petersburg, responsable de l’agence Colorado Parks and Wildlife qui précise que l’homme n’avait pas d’armes. Les autorités ont décrit l’animal comme un lion de montagne âgé de moins d’un an, affirmant qu’elles ne pouvaient déterminer ni son poids ni son âge, n’ayant retrouvé que la carcasse de l’animal. des tests sur les restes du lion ont révélé qu’il n’avait pas la rage. Les gardes ont retrouvé, sur les lieux, des effets appartenant à Travis Kauffman.

Travis Kauffman plusieurs jours après son attaque

Après ce combat, l’homme hospitalisé a subi une vingtaine de points de suture sur le visage et le nez. A la conférence de presse organisée ce jeudi 14 février 2019, Travis Kauffman  a expliqué comment il s’était défendu durant ce combat :

« Mon cœur s’est un peu enfoncé dans le ventre »

« Il montait vers mon visage, alors j’ai levé les mains pour cacher mon visage, puis il s’est agrippé à ma main et à mon poignet et à partir de là, il a commencé à me griffer au visage et au cou. C’est à ce moment-là que ma réaction de peur s’est transformée et j’ai décidé de me battre », a déclaré Travis Kauffman.

Travis Kauffman arrive à la conférence de presse (CBS Denver) – Jeudi 14 février 2019

Selon les informations données à CBS Denver, les blessures de l’homme sont graves mais pas mortelles. Travis Kauffman revient de loin, car, indiquent les responsables des parcs et de la faune du Colorado, le lion était âgé d’un an. Il voulait jouer avec le randonneur comme un chat avec une pelote de laine.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Capture d’écran/CbsNews/Colorado Parks and Wildlife