Ils braquent quatre personnes qui discutent au bord de la route

Vues : 2685

Le samedi 23 juin 2018, en pleine nuit, à proximité du centre de Sainte-Anne (Guadeloupe), un braquage de quatre victimes discutant sur le bord de la RN4 est commis par des malfaiteurs. Deux hommes et une femme, brandissant une arme de poing et un couteau, les menacent avant de leur dérober une sacoche.

Ayant pris la fuite à bord de deux véhicules, leur signalement est diffusé auprès des patrouilles et peu de temps après 3 individus sont interpellés à la sortie de la commune alors qu’ils se trouvent à proximité immédiate d’un des véhicules signalés. L’un d’entre tentera de dissimuler une arme de poing en la jetant dans les buissons. Les gendarmes procèdent à la fouille de la voiture et découvrent plusieurs armes. Le conducteur du second véhicule est rapidement identifié avant d’être également interpellé dans la journée. La perquisition de son domicile permettra d’ailleurs de découvrir les objets dérobés ainsi que 17 plants de cannabis, 16,3 grammes de cannabis et le matériel de culture et divers armes.

Sous la direction du parquet de Pointe-à-Pitre, l’enquête est donc menée rapidement et à l’issue de leur garde à vue, le 25 juin 2018, 3 des 4 individus sont présentés en comparution immédiate pour vol en réunion avec menace d’une arme : le premier est condamné à 3 ans d’emprisonnement ferme, le second à 2 ans d’emprisonnement dont un an avec sursis et le troisième à 1 an avec sursis. Le quatrième est laissé libre.

Sources : Gendarmerie de Guadeloupe