Ils braquent une vendeuse de bananes

Vues : 2544

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier un groupe de plusieurs jeunes montés sur des cyclomoteurs et auteurs de plusieurs vols avec violences et armes était signalé sur la circonscription de Cayenne en Guyane. L’une des victimes, une vendeuse de bananes « pesées », venait de se faire braquer dans le quartier « Bonhomme » par ces voyous dont l’un était porteur d’une arme de poing et un autre d’un fusil à canon scié.

Un équipage de la BAC repérait rapidement 3 scooters montés chacun par deux individus et décidait de se fixer sur l’un d’eux.

Les mis en cause refusaient d’obtempérer et abandonnaient leur engin en se débarassant d’un pistolet automatique immédiatement saisis pour les besoins de l’enquête. Un autre deux-roues sera retrouvé abandonné à proximité.

Un peu plus tard la BAC se faisait percuter par un autre cyclomoteur en tentant son contrôle et le conducteur parvenait à s’enfuir après avoir laissé tomber un fusil à canon scié.
Encore plus tard dans la nuit, la BAC apercevait un individu se dissimulant derrière un véhicule non loin du lieu du braquage de la vendeuse de bananes « pesées ».

Il était immédiatement interpellé et reconnu comme celui qui lui avait donné un coup de crosse avec un fusil à canon scié.

Placé en garde à vue et après enquête du Groupe Vols Violences, ce jeune homme d’à peine 20 ans, défavorablement connu de nos services, a été incarcéré en détention provisoire dans l’attente de sa comparution devant le Tribunal Correctionnel de Cayenne prévue mi-septembre.

Sources : Police Nationale de Guyane