ISAAC s’est rétrogradé et devient une tempête tropicale à l’approche des Petites Antilles

Vues : 1424

La Martinique, la Guadeloupe et les Iles du Nord sont en Vigilance Jaune Cyclone à l’approche du phénomène ISAAC qui passe du stade d’ouragan de catégorie I à Tempête Tropicale à 00:13 heure locale.

Situation actuelle :
Tempête tropicale forte ISAAC
Position estimée le 11-09-2018 à 03 UTC : 14.5 N 46.9 W.
Distance de la Martinique au centre du phénomène cyclonique : 1517 km
Déplacement : ouest 270 degrés à 26 km/h – Pression au centre : 997 hPa
Vent max sur 1 mn : 60 nœuds Rafales : 75 nœuds

Prévisions :
ISAAC vient de rétrograder du stade d’ouragan de catégorie 1 à tempête tropicale. Des variations d’intensité sont encore attendues et une montée à nouveau au stade d’ouragan de catégorie 1 est probable au cours de cette journée de mardi.

ISAAC continue de se déplacer sur une trajectoire qui se maintient à l’ouest. Il constitue de ce fait une menace pour l’arc antillais.

L’incertitude qui lui est associée est encore grande et à l’heure actuelle, le scénario le plus probable donne :
-une arrivée sur l’arc antillais entre la nuit de mercredi à jeudi et la journée de jeudi.
-une menace depuis Sainte Lucie jusqu’au Nord de l’arc avec un risque plus important entre Martinique et Antigua.
-un passage sur l’arc au stade d’ouragan de catégorie 1 ou tempête tropicale forte.

En conséquence, il faut donc s’attendre à une nette dégradation des conditions météorologiques (pluie, vent, mer) à partir de la journée de mercredi.

La population est invitée à se tenir régulièrement informée sur son évolution.

VIGILANCE JAUNE CYCLONE : SOYEZ ATTENTIFS!
JI1 : Soyez vigilant et tenez vous informé de l’évolution du phénomène en consultant périodiquement les
bulletins de Météo France.
JI2 : Vérifiez (ou faîtes) les réserves nécessaires (aliments, eau, bougies, piles, médicaments, etc.).
JI3 : Vérifiez l’état de votre poste radio.
JI4 : Evitez d’entreprendre de longues randonnées en montagne ou à proximité des cours d’eau.
Ne prenez pas la mer pour une longue période sans obligation particulière

Sources : Météo France