« J’ai la colère du peuple en moi … » : Le boxeur de gendarmes publie une vidéo pour expliquer son geste

dettinger

Christophe Dettinger, l’homme qui a boxé des gendarmes lors de l’Acte 8 des gilets jaunes à Paris le week-end dernier, s’est rendu aux autorités ce lundi matin, 7 janvier. Mais avant, il a publié une vidéo pour expliquer pourquoi il s’en est pris aux gendarmes mobiles.

Ce matin, l’ancien boxeur qui a frappé des gendarmes samedi dernier à Paris a été interpellé; il est actuellement en garde à vue. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, il explique son geste :

« Je voulais présenter les choses comme je les sens. J’ai participé aux huit actes … J’ai vu la répression qu’il y a eu. La police nous gazer, la police faire mal à des gens avec des flash balls (…) Je suis un citoyen normal, je travaille … Je manifeste pour les retraites, le futur de mes enfants (…) Je suis un gilet jaune, j’ai la colère du peuple qui est en moi (…) Je vois tout l’Etat se gaver, même pas capable de montrer l’exemple .. je suis fier d’être Français … A force de se faire taper, oui je me suis fait gazer le dernier jour. Oui, j’ai voulu avancer sur les CRS. Je me suis fait gazer. A un moment, la colère est montée en moi. Oui, j’ai mal réagi. Mais, je me suis défendu … » indique-t-il dans sa vidéo :