Janice Smith, 1ère caribéenne commandant du MSCLANT des Forces Armées américaines

Rédigé par : Dothy, le
Publié dans : Actualites, Caraïbe, Monde
Mots clés : ,

Le capitaine de vaisseau Janice Smith est devenue la première femme caribéenne à diriger le Military Sealift Command Atlantic (MSCLANT). Créé en 1949, basé à Washington-D.C et rattaché à l’United States Navy (Forces Armées des Etats-Unis) , la mission du Military Sealift Command Atlantic (MSCLANT) est d’exercer un contrôle opérationnel sur les forces à flot du Military Sealift Command qui assurent le transport océanique de l’équipement, du carburant, des fournitures et des munitions dans l’Atlantique-Est pour soutenir les forces américaines dans le monde entier en temps de paix comme en temps de guerre.

Janice Smith a pris la direction du MSCLANT lors d’une cérémonie de passation de commandement tenue à la base navale de Norfolk (siège du MSCLANT), le jeudi 19 mars 2020. La jamaïcaine est l’une des deux seules femmes afro-américaines en service actif au sein de la US Navy Surface Warfare Community.

De famille modeste, la mère de Janice Smith choisit de tenter sa chance aux Etats-Unis et s’installe en Floride. La jeune fille est élevée par Iris Plummer, sa grand-mère, qui pour joindre les deux bouts, vendait des produits au marché de Linstead en Jamaïque. Puis Janice Smith est au collège Enid Bennett High à St. Catherine. Une fois son bac obtenu, Janice Smith décide finalement de rejoindre sa mère et ses frères à Miami.

La jeune fille s’inscrit au Campus universitaire de Miami-Dade College et dans le même temps rejoint la marine en 1989. Elle explique son choix dans un journal local jamaïcain : «Issue d’une famille monoparentale à Linstead, en Jamaïque, avec peu de ressources pour l’université, j’ai saisi l’occasion de travailler.»

La caribéenne sera cuisinière à bord du USS YOSEMITE AD-19, stationné à Mayport, en Floride, et continue ses études à Saint Leo University et à Troy State University, avant de postuler pour un emploi d’officier en 1997. En 2016, elle assure la direction du destroyer lance-missiles de classe Arleigh Burke USS Oscar Austin (DDG 79).

L’épouse et mère de deux enfants, salue les opportunités que les Etats-Unis offrent aux personnes issues de la diversité : «La marine américaine a fait un excellent travail de mise en œuvre de politiques pour garantir à tous les marins des chances égales d’exceller ». Deuxième femme afro-américaine à commander ce navire militaire, Janice Smith remercie la pionnière : «Je suis très reconnaissante à la femme courageuse qui m’a ouvert la voie et aujourd’hui, aux autres jeunes femmes de la marine »

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Pinterest/Jamaica Gleaner/Iamajamaican