«Je suis Alfred », les soutiens du président du MIM se mobilisent

Vues : 1561

C’est la suite de l’affaire Green Parot.
Le collectif, « Respecte mon vote du 13 décembre 2015″ est déjà prêt pour le 21 mars 2018, date arrêtée pour l’audience d’ Alfred Marie-Jeanne devant la 11 ème chambre correctionnelle de Paris.

Le collectif de soutien Alfred Marie-Jeanne appelle la population à soutenir le président du

conseil exécutif de la CTM, Collectivité Territoriale de Martinique.
Dans un communiqué, il déclare : « Etre jugé ailleurs, c’est être jugé sans son peuple, loin de son regard, et de ses opinions ».

Et le collectif poursuit : Alfred Marie-Jeanne, homme intègre est trainé dans la boue pour avoir construit une école pour nos voisins de la Caraïbes. Il s’agit de l’école « Roosevelt Douglas de Portsmouth Dominique »

Les amis du président du MIM Mouvement indépendantiste martiniquais écrivent encore «
Le 21 mars, 2018 à Paris, unissons nous faisons corps pour défendre la digintié martiniquaise.
Tous à la 11 ème chambre correctionnelle de Paris aux côtés d’Alfred Marie-Jeanne ».

Sur une page facebook, Respecte my vote, le comité de soutien tente de rassembler le plus de personnes possible.

Que va faire Alfred Marie-Jeanne devant la 11 ème chambre correctionnelle de Paris ?

Le président du conseil exécutif de la CTM doit s’exprimer devant la justice sur une aide accordée par le Conseil régional, lors de la construction de l’école Roosevelt Douglas à la Dominique en 2007. Un procès avait déjà eu lieu mercredi 02 mars 2016 devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France.

Mais le parquet général avait obtenu le dépaysement du dossier à Paris. Autres personnes impliquées dans cette affaire, la fille de Chaben, Maguy et l’architecte Mark Frampton, pour prises illégales d’intérêts, faux et usages de faux. Un auteur bien particulier, Green Parrot avait dénoncé les conditions d’attribution du marché de reconstruction d’écoles à la Dominique.

Ailleurs sur le Web

1 commentaires :

  1. FIER d'être MARTINIQUAIS

    PATHETIQUE !

    LES GENS TROUVE NORMALE D’UTILISER L’ARGENT PUBLIC POUR CONSTRUIRE UNE ECOLE DANS UNE ILE ETRANGERS VOISINE SANS MËME DEMANDE QUOI CE SOIT A LA POPULATION MARTINIQUAISE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *