« Je suis Papy » : Les marques de soutien se multiplient pour l’homme de 74 ans de Dillon

Vues : 5626

Les marques de soutien envers l’homme de 74 ans, qui a donné un coup de couteau mortel au braqueur du coiffeur mardi dernier se multiplient. Il a été mis en examen pour homicide volontaire mais reste libre.

C’est une personne sans histoire, il est inconnu de la justice, il a bonne réputation dans le quartier. Il a un domicile en Martinique et en France. C’est une personne très marquée et émue par la situation qui s’est retrouvée au parquet hier après-midi. Rien ne laissait présager qu’il aurait eu affaire à la justice un jour ou l’autre.

Depuis les tragiques faits de mardi dernier, les marques de soutien se multiplient. Les Martiniquais considèrent l’homme de 74 ans comme un héros. Une page Facebook, « Soutien à l’homme de 74 ans qui s’est défendu face au braqueur » a été créée pour que celles et ceux qui le souhaitent laisse un message de soutien. En 24 heures la page affiche plus de 4000 « j’aime ». Des panneaux « je suis papy » envahissent le web. Pour rappel quand il avait été emmené par la police, l’auteur du coup de couteau avait été applaudit à sa sortie par les nombreuses personnes présentes.

Le client du salon de coiffure de Fort de France, s’est retrouvé hier soir mis en examen pour homicide volontaire mais sans réquisition. Il n’y a eu aucune demande de détention provisoire, ni de contrôle judiciaire de la part du procureur. Il a été remis en liberté en attendant le jour de son procès. Le septuagénaire s’est défendu après avoir été agressé par un jeune homme dans un salon de coiffure de Dillon.

A.G