Jean-Philippe Nilor quitte le MIM pour créer son propre parti

Vues : 600

Onde de choc dans le paysage politique martiniquais ! Le député du Sud Jean-Philippe Nilor va quitter le MIM avant de créer son propre parti.

Jean-Philippe Nilor quitte le MIM. C’est ce lundi soir (3 septembre), que le député du Sud a  fait cette déclaration fracassante. Il remettra sa carte du MIM, mouvement indépendantiste martiniquais avant de créer son propre parti. Le dissident n’ a pas encore fixé de date précise, ni la philosophie du mouvement, mais cela se fera une fois qu’il aura voté ce vendredi soir 7 septembre , jour de l’assemblée générale du MIM, AG organisée cette fois par l’administrateur provisoire.

Le député du Sud de la Martinique a souhaité que le mouvement indépendantiste martiniquais gagnera en démocratie et a dit à nouveau son soutien entier au groupe de réflexion du MIM.

On savait que la situation était tendue depuis plusieurs mois entre Jean-Philippe Nilor et le président du mouvement indépendantiste martiniquais mais cette décision qui marque le divorce entre le patron du MIM et celui qui était présenté comme son dauphin, a de quoi surprendre plus d’un.