Jeff Joseph est décédé

Vues : 9

 World Creol Festival Dominique - 2011 - Day 1 - PBK

Jeff Joseph au Festival de la Dominique 2011

World Creol Festival Dominique - 2011 - Day 1 - PBK World Creol Festival Dominique - 2011 - Day 1 - PBK

La musique caribéenne est en deuil. Le chanteur dominiquais Jeff Joseph, du célèbre groupe les Grammacks est décédé aujourd’hui, à Fort-de-France, des suites d’un accident vasculaire cérébral. Très apprécié en Martinique et dans les différentes îles de la caraïbe, l’artiste s’en est allé à l’âge de 58 ans.

Admis à l’hôpital au CHU de la Meynard en début de semaine, le chanteur dominiquais  s’est éteint ce mercredi, alors qu’il venait tout juste de participer au Festival de la Dominique 2011.  Depuis la fin de la matinée, la rumeur de sa disparition enflait sur la toile, avant que la confirmation n’intervienne en tout début d’après-midi.

Dans un communiqué de presse, Claudy Siar, Délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer présente toutes ses condoléances à la famille de l’artiste, à ses proches et à tous ceux qui ont aimé le chanteur des groupes légendaires « The Grammacks et Volt Face ».

« Au confluent de divers genres musicaux de la Caraïbe et au-delà, Jeff Joseph était à la fois une figure emblématique de la Dominique, martiniquais et guadeloupéen d’adoption et un artiste toujours en pointe qui a su, tout au long de sa fantastique carrière, se réinventer. C’est une immense perte pour notre musique qui perd l’une de ses plus grandes voix », a rajouté Claudy Siar.

« Mi Déba », « Soucouyant », Jeff Joseph aura fait danser des générations entières avec ses nombreux tubes entrainants. Extrait vidéo de son dernier concert à l’Atrium.

La veillée de Jeff Joseph aura lieu ce jeudi 24 novembre de 17h30 à minuit sous le Grand-Carbet du Parc Aimé-Césaire à Fort-de-France. Une veillée musicale, au cours de laquelle les artistes lui rendront hommage. Chacun pourra rendre hommage à ce grand artiste de la Caraïbe, trop tôt disparu.

Jeff Joseph 1953-2011

 


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés