Jeffrey Dahmer : peut-on rire de tout ?

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Monde
Mots clés :

Alors que la série continue de réaliser des records sur la plateforme Netflix, l’histoire de Jeffrey Dahmer, le cannibale de Milwaukee continue de faire couler beaucoup d’encre. Succès populaire oblige, elle fait également l’objet de dérisions. Ce qui soulève l’éternel débat : peut-on rire de tout ?

Pour les habitués des réseaux, vous avez pu voir défiler plusieurs contenus qui détournent avec humour la série. Au niveau national, le célèbre créateur de contenu « Tonio life » s’est emparé du sujet. Au niveau local, c’est Bobi qui a enfilé la perruque blonde et les lunettes. Plus récemment, la Taquinerie prod nous a délivré une parodie plaçant le monstre Dahmer dans le contexte Antillais.

Nous avons contacté Xavier Michalon, leader de la Taquinerie, qui s’exprime sur le sujet :

« On savait très bien que ce serait délicat de rire avec ce sujet, car il est grave, et qu’il touche notre communauté et celles des homosexuels.

Il peut arriver qu’on se trompe, mais lorsqu’on publie un contenu, on se demande d’abord si c’est possible d’aborder le sujet et ensuite sous quel angle.

Concernant notre vidéo, je pense que les personnes choquées se sont arrêtées en surface et n’ont pas vraiment analysé le contenu de la vidéo.

Dans la série qu’on propose, les présumées victimes sont antillaises et n’ont donc jamais existé. Dans la série Netflix, les acteurs jouent le rôle de personnes réelles. Le seul personnage qui a vraiment existé dans notre version est Jeffrey Dahmer et cela fait déjà une différence. C’est aussi le seul à être moqué puisque toutes ses tentatives sont vaines. Finalement, personne n’est mort, et le dernier épisode se termine dans l’amusement.

Cependant, je reconnais que c’est honorable d’avoir une pensée pour les familles des victimes, c’est aussi notre cas. Mais je ne suis pas sûr que les habitants de Milwaukee regardent la Taquinerie. »

Alors, vaut mieux en rire ?

Rédigé par Denis Michel